Accueil Matériel PhotoFujifilm Une nouvelle ère ce Fujifilm X-S10 : notre avis !

Une nouvelle ère ce Fujifilm X-S10 : notre avis !

par Partons en Voyage

Si les nouveautés de l’année ont plutôt été consacrées au plein format, Fuji reste dans sa lignée des hybrides avec capteur APS-C. Il n’en reste pas moins qu’elle provoque une petite révolution avec le tout nouveau Fujifilm X-S10. En effet, c’est le premier milieu de gamme de la marque a être doté de la stabilisation 5 axes ! Qui plus est, l’autofocus a été grandement amélioré au point d’être un des plus performants du marché. Il nous semble qu’avec cet appareil photo hybride, la marque fusionne tous les besoins des débutants et amateurs avertis dans un seul modèle. Pour y arriver, une nouvelle ergonomie est proposée et elle semble réussie. Bref, à notre avis, voici un excellent produit qu’on vous invite à découvrir. A quel prix l’acheter ? Quels sont ses caractéristiques techniques ? Avec quel objectif kit le choisir ? Les réponses par ici !

A savoir, nous sommes un blog 100% indépendant, aucun article ne fait l’objet d’un partenariat avec les marques. En résumé, nous ne sommes pas payés par les marques pour écrire nos posts. Nous vous partageons ainsi notre avis objectif !

Fujifilm X-S10

Fiche technique du Fujifilm X-S10

  • Taille du capteur : APS-C (23,5 mm x 15,7 mm)
  • Capteur : CMOS 4 avec filtre de couleurs primaires
  • Pixels : 26 Millions
  • Poids : 450 grammes
  • Viseur : OUI
  • Stabilisation 5 axes : OUI
  • Ecran tactile : OUI
  • Taille écran : 7,6 cm
  • Ecran orientable : orientable et inclinable en trois directions
  • WIFI : OUI
  • Flash : inclus
  • Système de mise au point : AF à détection de phase

Fonctionnalités spécifiques

  • Vidéo 4K 30 images par seconde
  • Vidéo Full HD 240 images par seconde
  • Mise au point Automatique améliorée

L’ergonomie nouvelle version de la gamme X

Sur ce boitier, les nouveautés sautent aux yeux. Dès sa présentation, la prise en main de l’appareil nous a paru être en rupture avec ce qui se faisait chez Fuji. En effet, le style de ces boitiers reprend habituellement les codes de l’argentique. La majorité des modèles sont très légers, compacts et surtout très fins. S’ils sont très élégants et je les adore pour ça, ils ont une prise en main moins équilibrée que chez Canon ou Lumix.

Avec ce nouveau modèle, la marque réussit à garder son look très élégant tout en proposant un modèle avec une prise en main très équilibrée pour un meilleur confort dans la prise de vue. Et si le look provoque, en partie l’acte d’achat, c’est une prise en main agréable qui donne envie de rester chez une marque.

Fuji X-S10 style

Une poignée creusée pour plus d’équilibre

Ainsi, cet appareil photo reste dans la philosophie de légèreté de la marque. Il ne pèse que 450 grammes nu et il semble très compact, même pour une femme. Pour ceux qui veulent photographier en toute discrétion ou qui veulent partir léger, nul doute que ce modèle vous plaira. Néanmoins, cette fois-ci la prise en main n’est pas reléguée au second plan. Bien au contraire !

Voilà un modèle qui rompt le style classique de la marque. Bonjour la poignée très prononcée pour une prise en main optimale. On est certains que les mains se positionneront parfaitement. Pour photographier ou filmer avec un zoom, vous aurez l’équilibre nécessaire et ça c’est un vrai gros plus qu’apporte ce nouveau modèle. Afin d’être plus stable, plus confortable dans votre prise de vue, vous aurez là le boitier idéal.

Fujifilm X-S10 prise en main

Des boutons mieux placés

Autre apport, ce sont des boutons bien mieux placés. Sur le haut du boitier, grâce à la poignée creusée, on trouve ainsi le bouton déclencheur, le bouton ON/OFF, la molette de choix du mode de prise de vue (Auto, Ouverture, Vitesse…), notamment. A savoir, niveau mode de prise de vue, il existe quatre modes personnalisables (C1 à C4). Ces quatre modes sont une grande nouveauté également. Si, comme nous, vous passez en quelques secondes entre photos de famille et photos de voyage, ces pré-réglages personnalisés vous feront gagner un temps précieux.

Pour le reste, on trouve une molette à droite et une molette à gauche qui on l’imagine servent à régler la vitesse. Exit les jolies molettes de réglage de la vitesse qui, certes étaient belles mais pas forcément si pratique. Il en était de même pour l’ouverture quand elle ne se faisait pas via l’objectif. Le nostalgique a beaucoup de charme mais ne convient pas toujours à la pratique.

Sur le haut, on trouve également le bouton ISO, le bouton REC et le bouton « Q  » qui donne accès à des réglages rapides. Et là, je dis bravo Fujifilm ! Fini le look argentique avec les trois molettes et bonjour la simplicité du numérique. Ce que nous reprochions à la marque auparavant c’était le manque de facilité dans l’accès aux réglages. Là, plus de problème, les boutons simplifient tout. Ils ont été bien positionné et seuls les réglages utiles sont en accès très rapide. Là encore, cela permet de déclencher plus rapidement et parfois certaines photos ne peuvent pas attendre cinq minutes pour trouver un réglage. (Oui, je parle d’expérience…).

Fujifilm X-S10 test

Un boitier simple et efficace

Les boutons sont mieux placés ! En effet, le bouton REC se trouve sur le dessus pour un accès à la vidéo très rapide. De plus, certains utilisateurs avec de grandes mains avaient tendance à toucher sans le vouloir le bouton Q situé à l’arrière sur d’autres modèles. Là, chacun pourra positionner ses doigts sans craintes grâce au « Q » sur le haut du boitier. Avec ces changements minimes mais primordiaux, le confort d’utilisation devrait être tel que débutants comme amateurs avertis photographieront/filmeront avec beaucoup de facilité. Et c’est ce qu’on attend d’un boitier hybride moderne !

A l’arrière du boitier, justement, le nombre de boutons est très limité. On trouve surtout un joystick ! Ce petit outil est hyper important pour choisir sa mise au point avec précision. Pour ma part, c’est le genre de détail dont je ne peux plus me passer sur un appareil photo. Une fois qu’on y prend goût, on y adhère. Pour le reste, vous trouverez un bouton pour le menu principal, pour la mise au point automatique ou encore pour la visualisation. C’est simple, net et efficace. Même si pour ma part, j’aurai apprécié un bouton pour le choix du mode de mise au point en accès rapide. Il faut dire que j’alterne beaucoup entre détection de l’oeil ou non pour des photos plus créatives. Néanmoins, grâce au joystick, on peut corriger facilement le choix effectué par la mise au point automatique.

L’écran orientable trois directions

A l’arrière toujours, autre grande avancée, on trouve un écran sur rotule orientable à 180°. Et je le dis à chaque fois, ce n’est pas un gadget pour des selfies ou des Vlogs. Déjà, cela permet de photographier des souvenirs en famille. Mais surtout, c’est très utile pour filmer ou photographier avec un angle original ! Enfin, cela permet de refermer l’écran contre le boitier pour le protéger. Aussi, là encore il répond aux besoins de son temps.

A l’arrière, on trouve également un viseur OLED de 2,36 Millions de points. Même si ce n’est pas le meilleur du marché, c’est un outil très utile pour photographier, notamment en cas de forte luminosité. Enfin, un flash intégré est disponible.

Entre arrière du boitier épuré pour laisser la place aux doigts, un joystick très utile pour la mise au point ou encore se balader dans les menus et un écran orientable, cet appareil photo hybride coche toutes les cases de la liste des indispensables d’un boitier en 2020 !

écran orientable hybride APS-C

Connectique et autonomie

A noter, ce modèle est doté d’une sortie mini HDMI et USB-C. Côté autonomie, on regrette seulement que la batterie choisit soit la traditionnelle NP-W126S qui présente une autonomie de 300 clichés. Il est dommage qu’il ne soit pas compatible avec la nouvelle batterie du X-T4 bien plus performante. Il faudra donc se munir d’une batterie secondaire, un indispensable en voyage et d’autant plus pour filmer. Enfin, pour être parfaitement complet, il n’y a qu’un seul slot pour carte SD.

connectique et autonomie batterie

Avec ce Fujifilm X-S10, la marque propose un boitier qui vient gommer les erreurs d’ergonomie des anciens modèles. Poignée creusée pour une prise en main équilibrée, molettes et boutons repensés pour plus d’efficacité. On garde quand même un look élégant mais certaines références à l’argentique ont été gommé pour entrer pleinement dans l’ère du numérique. Cela se traduit par une meilleure ergonomie pour ses utilisateurs qui en seront ravis. A commencer par les amateurs de vidéos qui trouveront un écran orientable à 180° comme souvent demandé. Bref, c’est du bon boulot !

Avec le X-S10, Fujifilm entre dans une nouvelle ère

Mais bien sûr, les seules avancées en terme d’ergonomie bien qu’importantes ne sont pas les seules raisons à notre enthousiasme. Car oui, nous sommes convaincus par ce nouveau modèle qui est un vrai petit bijou. Avec son capteur APS-C de 26 Millions de Pixels, Fujifilm n’innove pas sur ce point. Il faut noter qu’il s’agit du même capteur que le X-T4, modèle haut de gamme. Pourtant, la marque entre véritablement dans une nouvelle ère avec ce modèle.

L’arrivée de la stabilisation 5 axes

C’est avec l’arrivée de la stabilisation capteur que la marque innove le plus. C’est la première fois qu’elle sort un hybride moyen de gamme doté de la stabilisation 5 axes. Quelques mois après la grande première sur un hybride haut de gamme, le X-T4, c’est une sacré nouveauté que propose Fuji.

La stabilisation 5 axes, c’est un des éléments les plus important de nos jours sur un appareil photo. Grâce à la stabilisation du capteur, qui permet de gagner 6 Stops sur ce boitier, on peut se passer de trépied dans bien des cas. Aussi, à vous les poses longues à main levée ! Pour des photos de nuits ou créatives avec filtre ND, vous pourrez réellement partir léger ! Plus encore, oubliez le gimbal, à vous les vidéos à main levée avec une meilleure stabilité. C’est clairement un vrai plus, notamment quand on utilise des zooms conséquents.

Stabilisation capteur 5 axes

Sur ce point, la marque avait un peu de retard, notamment en rapport à Panasonic ou Olympus et même Sony. Le retard est largement rattrapé avec un bon niveau de stabilisation ! C’est pour ça qu’à notre avis, Fuji signe un nouveau modèle très complet et de qualité !

Fujifilm X-S10, un autofocus ultra performant

L’autre grande avancée, c’est un autofocus ultra performant. Ainsi, l’autofocus à détection de phase a été grandement améliorée pour être capable de faire le point en 0.02 secondes. Il se situe parmi les meilleurs du marché. C’est le même autofocus que sur le X-T4, le modèle haut de gamme de la marque. Le boitier est capable d’assurer la détection de l’oeil et des visages, y compris sur des sujets en mouvement. Il conviendra donc parfaitement à un débutant autant qu’un amateur averti. Pour des photos d’enfants qui sont par principe des sujets très en mouvement, il sera un bon choix.

L’autofocus performant c’est vraiment le coeur de la bataille entre les marques ! Il faut dire que nous, utilisateurs, sommes de plus en plus exigeants. Une mise au point automatique performante, qui détecte l’oeil, ce n’est pas uniquement pour impressionner la galerie. Même Monsieur et Madame tout le monde en a besoin ! Si vous voulez réaliser de superbes photos nettes de vos enfants ou même de votre belle-mère, le Fujifilm X-S10 vous permettra d’y arriver ! D’autant plus qu’il dispose d’un autofocus très performant en basse lumière qui concurrence même des boitiers haut de gamme !

autofocus ultra rapide
© Fujifilm

Un mode auto idéal pour les débutants

D’ailleurs, pour les débutants, la marque met en avant un mode automatique plus performant également. Le mode automatique, c’est le mode idéal pour ne pas choisir les réglages. Quand on débute, c’est évidemment le mode qu’on préfère. Mais ce mode est plus ou moins performant selon les marques. Concrètement, l’analyse des scènes par la marque est plus fine pour de meilleurs résultats.

Des simulations de films inspirées de l’argentique

Une des grandes spécificités de Fuji, ce sont les styles photos. Il est possible de choisir dans les réglages des rendus de photos inspirés de l’argentique. Ces « simulations de films » sont très nombreuses et donnent un rendu aux photos proches de ce qu’on obtiendrait avec un post-traitement. Grâce à cela, pas besoin de photographier en RAW et de donner un rendu à sa photo via des retouches. Vous pouvez choisir le style avant même de déclencher. La « simulation de film » c’est quelque chose que j’apprécie beaucoup. Moi qui photographie uniquement en JPEG et n’ait pas de temps pour la retouche, les simulations de films me permettent de choisir la colorimétrie de mes clichés. Vous trouverez ainsi de nombreux styles de noir et blanc, mais pas seulement.

avis Fujifilm X-S10
© Fujifilm

Avec son autofocus ultra performant ou encore son mode automatique amélioré, il a tout pour plaire aux débutants et les accompagner pour longtemps ! Grand capteur APS-C, vous aurez tout le loisir d’y ajouter de belles optiques au fil de votre progression et de vos besoins. Il faut également préciser qu’il est doté d’une excellente cadence rafale de 30 images. Voici donc un excellent appareil photo hybride pour immortaliser sa vie de famille ou même pour voyager !

Vidéo 4K 30 images/seconde et Full HD 240 images/seconde

Aujourd’hui, impossible de sortir un appareil photo qui n’ait pas une fiche technique vidéo de haut niveau. Ce nouveau boitier ne déroge pas à la règle. Ainsi, on peut filmer en 4K 30 images par seconde jusqu’à 4.2.2 10 bits, le must. La vidéo 4K, je le dis à chaque fois, ce n’est pas que pour faire joli !

C’est s’assurer de filmer dans une qualité de vidéo qui durera longtemps ! Et qui a envie que ses plus beaux souvenirs soient trop peu qualitatifs pour être regardés dans 10, 15, 20 ans ? Nous allons vieillir alors autant que nos souvenirs restent le plus intact possible, vous ne croyez pas ? Ici, la cadence est de 30 images par seconde. Le must, c’est 60 images par seconde mais pour cela il faut aller vers un boitier haut de gamme.

Néanmoins, avec sa capacité d’enregistrement en 4.4.2 10 bits, la marque se tourne clairement vers les vidéastes autant que les photographes. D’ailleurs, il est également possible de filmer en Full HD 240 images/seconde. C’est le seul hybride milieu de gamme à le faire, à notre connaissance. Là encore, on est loin de l’argentique, Fujifilm casse ses propres codes !

Fujifilm X-S10 video 4K
© Fujifilm

Prix et disponibilité du Fujifilm X-S10

Côté tarif, cet appareil photo hybride se situe dans la tranche milieu de gamme. Il est vendu avec trois kits différents et nous allons vous détailler notre avis pour chacun des packs.

Le prix du Fujifilm X-S10 est de 999€ nu. Il est d’ores et déjà disponible en pré-commande sur Amazon, Fnac.com, Digit-Photo ou encore Miss Numerique. En kit avec le XC 15-45 mm, il se vend au tarif de 1099€. En pré-commande, vous le trouverez sur Amazon, Fnac.com, Digit-Photo ou encore Miss Numerique. Il existe également avec le XF 18-55 mm f2.8-4.0 au tarif de 1399€. D’ores et déjà disponible en pré-commande sur Amazon, Fnac.com, Digit-Photo et Miss Numerique. Enfin, le pack que l’on conseille est celui avec le XF 16-80 f4, au tarif de 1499€. En pré-commande, vous le trouverez sur Amazon, Fnac.com, Digit-Photo ou encore Miss Numerique. Il sera disponible mi-novembre 2020.

Avec quel objectif acheter le Fujifilm X-S10 ?

Vous l’aurez constaté, il se vend avec de nombreux packs ! Mais alors lequel choisir ? Avant de vous précipiter sur le moins cher des trois, voici nos conseils ! D’autant plus que nous avons eu l’occasion de tester les trois objectifs !

Kit XC 15-45 mm

C’est le pack le moins cher ! A 100€ l’objectif, on peut difficilement faire mieux. Oui mais l’optique c’est le choix le plus primordial ! Vous pourrez avoir le meilleur boitier au monde, si vous avez une mauvaise optique, vous n’aurez pas le résultat escompté. C’est un peu comme mettre du plastique à la place d’une pierre précieuse sur l’anneau en or d’une bague…

kit XC 15-45_mm

Le XC 15-45 mm est un petit zoom motorisé qui a l’intérêt d’être très très compact. Ceux qui aiment être léger et discret ou les petits budgets pourraient être très tentés par lui. Avec sa plage focale qui commence à 15 mm, il a l’avantage d’être grand angle. Et en allant jusqu’à 45 mm, on peut facilement s’adonner à la photo de paysage, de rue en toute tranquillité. Il permet en plus de s’offrir un super appareil à un prix accessible. Alors, on dit oui seulement et seulement si vous ne pouvez pas étendre votre budget.

Cependant, ce n’est pas le pack que l’on conseillerait ! Si vous avez un budget limité, économisez pour vous offrir d’autres objectifs plus tard. Mais ce n’est pas le pack le plus économique. En effet, vous risquez d’acheter des optiques plus tard au prix fort ! Autant faire des économies tout de suite !

Pack Fujifilm X-S10 + XF 18-55 mm f2.8-4.0

Ce kit avec l’objectif XF 18-55 mm f2.8-4.0 est déjà bien plus intéressant. Cet objectif présente l’intérêt d’avoir une bien meilleure construction optique et une meilleure ouverture. Ainsi, on obtient des photos d’une bien meilleure qualité. Avec son ouverture plus intéressante, il vous servira en basse lumière ou pour des portraits. Et, il a le mérite d’être stabilisé.

pack XF 18-55 mm f2.8-4.0

Surtout, ce pack permet de faire une véritable économie ! Seul, cet objectif coûte 699€, là il vous revient à 300€, c’est plus que moitié prix ! Alors, nous pensons qu’il vaut mieux mettre un peu plus cher au départ mais partir tout de suite sur le bon duo boitier + optique.

Seul bémol, avec sa plage focale à 18 mm, il n’est pas grand angle et c’est parfois gênant en voyage, surtout quand on visite une ville. Et, pour ma part, j’aime aller au delà de 55 mm pour apporter un regard plus personnel à mes photos.

Le meilleur kit : Fujifilm X-S10 + XF 16-80 mm f4.0

A notre avis, le meilleur choix à faire c’est de prendre le pack avec l’optique XF 16-80 mm f4.0. C’est l’objectif idéal pour voyager autant que pour le quotidien. Grand angle, vous serez à l’aise pour les paysages autant que les photos d’architectures. De même, en allant au delà de 55 mm, les portraits autant que les plans rapprochés seront bien plus facilement réalisables. Enfin, avec son ouverture constante de f4, il permet une vraie polyvalence sans rogner sur la qualité de vos photos. A noter, il est stabilisé, qui plus est.

meilleur objectif pour Fujifilm X-S10

Là encore, il permet surtout de faire une véritable économie. S’il paraît cher, ce pack vous fait économiser un paquet d’argent. Seul, cet objectif coûte 799€ ! Là, il ne vous coûtera que 400€, soit moitié prix. Des optiques à moitié prix de cette qualité, c’est pas tous les jours que l’on en trouve.

A ce prix là, vous aurez l’optique idéale pour voyager ou débuter dans les meilleures conditions. Vous risquez de la garder longtemps ! C’est ce qui explique d’ailleurs le rapport qualité/prix intéressant de ce nouvel appareil photo et particulièrement de ce pack. Voici donc notre avis complet sur ce nouveau modèle ! Si vous voulez en savoir plus sur les optiques, n’hésitez pas à lire notre guide d’achat dédié aux objectifs Fujifilm !

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PHOTO !

Bons plans, tests photo, conseils, comparatifs matériel photo…ne ratez aucun de nos articles. Inscrivez vous à notre Newsletter Photo pour êtres informés de nos meilleurs articles Photo & Vidéo !

Fujifilm X-S10, notre avis, en bref

Vous l’aurez compris à la lecture de cet article, nous avons un avis très positif sur le Fujifilm X-S10. La prise en main a été bien travaillée grâce à une poignée creusée et des boutons biens placés. Tout en proposant un boitier élégant et léger avec un grand capteur APS-C de 26 Millions de Pixels, la marque rompt avec les codes de l’argentique pour entrer dans une nouvelle ère.

Surtout, l’intérieur a été grandement amélioré avec la stabilisation 5 axes, un must pour être compétitif à ce jour. Sans oublier un autofocus ultra performant, y compris en basse lumière. Tout en se modernisant, certaines forces de l’histoire avec l’argentique sont conservées, ainsi les simulations de films inspirées des pellicules sont encore affinées, améliorées. A noter, les débutants apprécieront également les corrections apportées au mode automatique pour un meilleur rendu. Et bien sûr, il est possible de filmer en 4K 30 images par seconde avec un écran orientable !

Pour finir, ce nouveau modèle est aussi un rapport qualité/prix intéressant. Son tarif peut paraître élevé pour autant il est vendu en kit avec des optiques de qualité (XF 18-55 mm f2.8-4.0 et XF 16-80 mm f4) à un tarif qui permet de faire des économies non négligeables sur l’objectif ! Et c’est assez rare pour être noté !

Article publié initialement le 16 octobre 2020 et régulièrement mis à jour depuis.

A LIRE :

VOUS AIMEREZ AUSSI

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous autorisez l'enregistrement et l'utilisation de vos données de commentaire sur ce site.

26 commentaires

JEAN-EUDES SEYCHELLES 2 janvier 2021 - 10 h 33 min

Bonjour. Merci pour ce test complet pour moi. Je pense que je vais opter pour cet appareil!

Quel flash conseillez-vous ?

Merci

Répondre
Partons en Voyage 2 janvier 2021 - 10 h 40 min

Bonjour,
De rien 🙂

Alors, je ne suis pas du tout experte en flash ^^’ Je n’en utilise jamais. Néanmoins, il me semble qu’il y a un petit flash intégré à l’appareil.

Bonne journée, et bonne année !

Nadia.

Répondre
Lili 30 décembre 2020 - 22 h 35 min

Bonjour, super article merci! Je cherche un appareil photo, ce modèle me plait beaucoup, j’avais aussi vu le nikon z50 qui est dans le même budget (1100€ avec bague ftz + objectif 16-50 mm) mais vaut-il le fujifilm xs10 ?
Enfin, connaissez vous un flash macro (type annulaire par exemple) qui soit compatible avec les fuji X avec un ajustement automatique (TTL) ?

Répondre
Partons en Voyage 31 décembre 2020 - 9 h 12 min

Bonjour Lili,

De mon point de vue, le X-S10 est meilleur. Déjà vous n’avez pas besoin d’une bague d’adaptation si vous commencez sans objectifs Nikon. Et surtout, vous pourrez acheter de beaux objectifs pour le X-S10 à l’avenir car le parc d’optique Fuji est plus complet.

Arf, non malheureusement, je n’ai pas de connaissance en terme de flash macro.

Je vous souhaite de bonnes fêtes,

Nadia.

Répondre
Greg 27 décembre 2020 - 22 h 04 min

j’ai acquis un xt30 en début d’année dois-je m’en mordre les doigts à la vue de ma sortie du nouveau xs10?

Répondre
Partons en Voyage 28 décembre 2020 - 11 h 59 min

Bonjour,

Vous savez il y a tous les ans des nouveaux modèles. Ce n’est pas possible de suivre ! Tant que votre appareil vous donne satisfaction, c’est l’essentiel. Certes, le X-S10 intègre la stabilisation capteur mais cela ne veut pas dire que le X-T30 est mauvais 🙂

Bonne journée et bonnes fêtes,

Nadia.

Répondre
Christian 26 décembre 2020 - 16 h 16 min

Bonjour,
Superbe article vraiement très bien fait. Je suis Nikoniste D80, D7200 puis D7500 + zoom 16-80 Nikon (défaut de front focus) mais je ne me fais pas au rendu Jpeg Nikon. J’ai aussi deux X20 Fuji à petit capteur et le rendu Jpeg Fuji est éblouissant même avec pt capteur. C’est d’une clarté. Je lorgne donc vers ce X-S10 mais l’étroitesse supposée du viseur électronique et l’abandon de beaux viseurs optiques me refroidi. Qu’en est il vraiment sur le terrain pour vous. Est-ce qu’on s’y fait rapidement ? Ensuite pensez qu’un jour Fuji mettra à jour la géolocalisation par Bluetooth (en continu et non plus à un instant t uniquement comme aujourd’hui). Merci

Répondre
Partons en Voyage 26 décembre 2020 - 18 h 48 min

Bonjour,

Merci pour votre commentaire. En effet, le rendu des JPEG Fuji est top, je n’utilise que ce format.

Alors, sur la différence entre viseur reflex et viseur hybride, je ne suis honnêtement pas experte car j’ai toujours été sur hybride. J’ai une ou deux fois utilisé le reflex de mon père (un Sony Alpha) et je n’ai pas souvenir que le viseur était terrible. Je ne peux donc pas vraiment comparer ^^’ Mais bon, je porte des lunettes et photographie beaucoup au viseur et ça me va, j’imagine que c’est suffisant ? Bon, par contre, avec le masque, je ne prends des photos qu’avec écran en ce moment…merci la buée.

Alors là, c’est une bonne question ! A vrai dire, je ne suis pas pourquoi on n’a pas de GPS dans les hybrides…sûrement pour des questions d’autonomie de la batterie. Là encore, en fin de compte, c’est une fonctionnalité que je n’utilise pas. Ce serait peut être intéressant de leur suggérer l’idée ? :p

Bonne soirée et passez de bonnes fêtes !

Nadia.

Répondre
Christian 26 décembre 2020 - 19 h 45 min

Merci pour votre retour. En fait les Nikon hybrides et les tous derniers réflex Nikon ont la géolocalisation permanente par l’application maison Snapbridge (en bluetooth à partir de nos smartphones, c’est génial). Fuji vient d’implanter sur ces derniers appareils (dont le X-S10) cette géolocalisation bluetooth par une appli propre Fuji mais elle ne fonctionne pas en continue (géolocalisation manuelle à un instant T par lot et donc toutes les photos ont les mêmes coordonnées, donc impossible d’avoir un suivi de parcours ou de voyage. Il faut refaire la géolocalisation à chaque fois manuellement). Avec une MAJ cela pourrait surement être changé.
Merci pour votre site (limpide et agréable comme les Jpeg Fuji) et tous vos partages d’expérience. J’ai énormément appris.

Répondre
Partons en Voyage 27 décembre 2020 - 9 h 25 min

Avec plaisir ! Ah oui, en effet, les hybrides passent par les applis pour la géolocalisation. Personnellement, je ne trouve pas ça très pratique ^^’ En voyage, mon téléphone est souvent oublié dans un coin ^^’ ! Mais c’est sûr que la version de Nikon est plus pratique de ce point de vue. Et c’est toujours intéressant de pouvoir suivre son parcours en voyage. J’imagine que Fuji (et d’autres) vont évoluer sur ce point car nombreux voyageurs veulent avoir la géolocalisation de leurs photos.

Oh merci pour ce beau compliment ! Comparer notre blog aux JPEG Fuji, ça c’est un joli message 🙂

N’hésitez pas à nous dire quel choix vous aurez fait et à nous faire un petit retour d’expérience !

Bonnes fêtes,

Nadia.

Répondre
molinié 6 décembre 2020 - 23 h 47 min

Bravo pour cette présentation complète et digne d’un professionnel…
Je vois que vous aimez particulièrement la marque Fuji, et il est vrai que selon de nombreux articles et tests, ce sont des appareils et objectifs de qualité.
Je viens tout juste d’ acquérir ce xs-10 avec le 16/80 (15/45 par la suite pour la montagne), en 2eme boitier ( j’ai un Z7 depuis Mai), et la prise en main et la qualité d’image sont vraiment top.
Je vous souhaite bonne suite et encore de nombreux tests car c’est un plaisir de vous lire, ainsi que de belles fêtes de fin d’année.
Eric

Répondre
Partons en Voyage 7 décembre 2020 - 10 h 34 min

Bonjour,

Merci pour ce très très gentil commentaire ! En effet, non seulement on obtient des résultats de qualité mais également l’environnement Fuji (boitier + objectif) nous semble être des plus complets sur APS-C.

On est ravis que ce X-S10 dans lequel on croit beaucoup vous plaise ! Et très bon choix le XF 16-80 mm, il est excellent !

Merci pour vos encouragements, ça nous motive à continuer de partager nos tests et vos voyages par ici !

Bonnes fêtes de fin d’année à vous aussi

Bonne journée,

Nadia.

Répondre
Nicolas 5 décembre 2020 - 20 h 22 min

Bonjour

Pour débuter avec un premier appareil photo, vous conseillez svp le Fuji X-S10 ou le Fuji X-T30 ?

Merci

Répondre
Partons en Voyage 5 décembre 2020 - 20 h 27 min

Bonsoir,

Je pencherai pour le X-S10 qui présente l’intérêt d’avoir, de mon point de vue, une meilleure prise en main, une plus grande facilité d’utilisation, notamment avec la molette de choix du mode de prise de vue et en plus, il dispose de la stabilisation capteur.

C’est un modèle bien plus complet ! A choisir avec le bon objectif, comme conseillé dans l’article 😉

Bonne soirée,

Nadia.

Répondre
Nicolas 5 décembre 2020 - 20 h 35 min

Merci

Et d’un point de vue des hybrides en général, le X-S10 fait partie de ceux que vous conseillez le plus aux débutants ?

Répondre
Partons en Voyage 5 décembre 2020 - 21 h 49 min

Je le conseillerai à un débutant, oui, totalement. Et même à un amateur averti qui ne veut pas passer sur du haut de gamme. D’autant plus qu’il a un très bon rapport qualité/prix, surtout avec le XF 18-55 ou le XF 16-80. Il a aussi une ergonomie qui plaira à un débutant qui aimera se servir de ce X-S10. De mon point de vue.

Bonne soirée,

Nadia.

Répondre
Nicolas 6 décembre 2020 - 4 h 02 min

Merci !
Et face à un Fuji X-T3 , vous conseillez pour un débutant photo de ne pas brûler les étapes et de rester plus sagement sur le S-X10 ?

Partons en Voyage 6 décembre 2020 - 8 h 40 min

Absolument pas. Tout appareil photo hybride peut convenir à un débutant et plus on met le prix, plus c’est facile de mon point de vue. Ils ont tous un mode automatique pour ne pas avoir à gérer les réglages au début ! Le seul défaut du X-T3 par rapport au X-S10, c’est l’absence de stabilisation capteur et des molettes moins facile pour changer de mode de prise de vue. Par contre, le X-T3 filme en 4K 60 ims. le choix du boitier dépend donc du type de pratique que vous souhaitez avoir, plus que de votre niveau en photo/vidéo 🙂

N’hésitez pas à consulter notre guide d’achat sur les hybrides et à jeter un oeil à notre test du X-T3.

Bon dimanche,

Nadia.

Serge 4 novembre 2020 - 10 h 39 min

Bonjour,
Sympa cet appareil avec toutes ces fonctionnalités (sauf la tropicalisation…) et la qualité de cette marque mythique, surtout à un prix défiant toutes les concurrences ! J’ai mis un pied chez Fujifilm avec le XT4, acheté au mois de juillet et que je ne maîtrise pas encore tout à fait. Je rêvais de cette marque, pour ses spécificités techniques, mais aussi pour le look des XT qui ne laisse pas grand monde indifférent, reconnaissons le. Je pense que, plus tard, le X-S 10 sera mon second boitier et l’associer aux 23 et 35 f/2 et au 16-80 f/4 sera parfait. En revanche, je pense qu’il serait assez déséquilibré avec le 100-400 qui déséquilibre déjà le XT4 et sa poignée pas assez creusée à mon avis.
Et bravo pour ce blog qui nous change de ceux où la technique est omniprésente, on passe de la photo aux voyages et c’est bien agréable !

Répondre
Partons en Voyage 4 novembre 2020 - 11 h 46 min

Bonjour Serge,

Merci pour ce très sympathique commentaire 🙂 On est ravis de vous faire voyager en photos 😉

Ah excellent ce X-T4, le meilleur sur APS-C, de notre point de vue et c’est vrai que les optiques Fujifilm sont un régal avec un parc très complet, ce qui est un vrai argument en faveur de cette marque. Vous avez de super optiques, le XF 16-80 mm est excellent et les XF 23 mm f2 et le XF 35 mm f2 permettent de belles prises de vues.

J’ai quand même l’impression que l’ergonomie du X-S10 est meilleure que le X-T4, la poignée semble bien creusée. A voir, c’est souvent difficile d’avoir un bon équilibre avec des télé-objectif comme le XF 100-400 mm ^^ !

Je vous dis à très bientôt alors !

Bonne journée,

Nadia.

Répondre
Serge 4 novembre 2020 - 13 h 00 min

C’est ce que je me disais après avoir envoyé mon message, la poignée du X-S10 semble bien plus profonde et marquée que celle du XT4 et certainement que l’appareil et mon fabuleux 100-400 seraient mieux équilibrés qu’avec, paradoxalement, le XT4 qui est le haut de gamme de la marque.
En tout cas, bravo pour votre réactivité, ce n’est pas toujours le cas sur d’autres blogs où on se sent « l’être lambda » qui n’est bon qu’à faire des clics.

Répondre
Partons en Voyage 4 novembre 2020 - 14 h 24 min

Avec plaisir 🙂

Le matériel photo et la pratique de la photo sont une passion qu’on adore partager ! Vous me faites trop envie avec le XF 100-400 mm 😉 ! Je pense que Fujifilm a décidé de corriger son ergonomie, en rognant un peu sur le look. Ce nouveau modèle me semble être une réelle rupture avec ce qu’on a connu auparavant. Sûrement que le X-T5 lui ressemblera ^^

N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour suivre nos aventures !

Bonne journée,

Nadia.

Répondre
Gui B. 31 octobre 2020 - 15 h 59 min

Bonjour, sur le papier il est alléchant.
Cependant il a quelques défauts qui laissent à réfléchir dont un majeur : son absence de tropicalisation. C’est bien dommage mais aussi logique de la part de Fuji pour ne pas cannibaliser son offre

Petite coquille dans l’article, le mode vidéo propose du 4.2.0 8 bits et non du 4.2.2 10 bits, c’est une grosse différence.

merci pour votre article 😉

Répondre
Partons en Voyage 31 octobre 2020 - 21 h 47 min

Bonjour Guillaume,
merci pour votre commentaire.
Pour être parfaitement complet, le mode vidéo du Fuji X S10 enregistre les vidéos 4K/30p en 4:2:0 8 bits directement sur la carte SD interne et permet une sortie vidéo 4K/30p en 4:2:2 10 bits via le port HDMI.
Bonne soirée,

Benoit.

Répondre
Don Carlanto 27 octobre 2020 - 20 h 50 min

Merci pour votre article. Il me semble ne pas avoir lu le fait qu’il possède une prise micro (3.5 mm) et que l’on peut aussi brancher un casque via une prise fournie sur le port usb.
Merci encore pour votre site qui est très pédagogique, accessible et objectif.

Répondre
Partons en Voyage 28 octobre 2020 - 15 h 00 min

Bonjour,

Avec plaisir ! Malheureusement, je n’ai pas toujours à disposition toutes les informations et je suis obligée de chercher moi-même car ce genre d’information n’est pas toujours très claire dans les fiches produits 🙂 Merci d’avoir pris le temps de nous lire et d’avoir apporté ces précisions !

Et merci pour ce commentaire très constructif !

Bonne journée,

Nadia.

Répondre

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En savoir plus