ConseilsEquipement

Voyager avec un bébé : 10 accessoires VRAIMENT indispensables !

posted by Partons en Voyage 30 octobre 2017

Enceinte, j’ai farfouillé partout sur le web pour m’assurer que voyager avec un bébé serait possible et facile ! Il n’était pas question, comme beaucoup l’imaginait, d’abandonner ce blog voyage sous prétexte de l’arrivée de notre bébé ! Je ne voulais pas non plus céder à la pression de la nécessité d’acheter une voiture (alors qu’il n’en est rien). Cette naissance est, bien au contraire, une formidable occasion de partager encore plus sur le blog et de se renouveler ! Voyager avec un bébé sans voiture, demande beaucoup de pragmatisme et de sérénité !

Pourtant, quand j’ai commencé à égrener les listes d’objets indispensables pour voyager avec un bébé ou les articles  prodiguant pleins de conseils… J’ai vite rencontré une difficulté ! Pour voyager avec un bébé, un coffre de voiture de type « break » et une carte bleue gold semblaient nécessaires !

voyager avec un bébé

Acheter une voiture, changer notre mode de vie, de voyage et se ruiner, inutilement, dans des objets à la mode qui ne dureraient que quelques mois… C’était hors de question ! Alors, j’ai réfléchi longuement et dès les premiers mois avec notre bébé, je me suis vite rendue compte qu’une grande partie n’avait rien d’indispensable ! Et après quelques jours passés avec les copains à Center Parcs, j’ai fini d’être convaincue. Voyager avec un bébé ne rime pas forcément avec déménagement! Il est très facile de se passer de nombreux articles du quotidien pendant les vacances! Après plusieurs vacances avec un bébé (de moins d’un an !), voici mon bilan des objets vraiment indispensables pour voyager avec un bébé ! Attention, article sans tabou et avis tranché !

Le lit parapluie « léger » : l’indispensable n°1 pour voyager avec un bébé !

Pourquoi un lit parapluie est indispensable pour voyager avec un bébé ?

Le couchage, c’est LE point essentiel quand on voyage avec un bébé ! Il ne peut, a priori, dormir que dans un lit bébé qu’il faut trouver sur place ou l’emporter avec vous ! Ma version du cododo sur un matelas par terre nécessite une chambre suffisamment grande, pas toujours facile à trouver en vacances. Il me faut aussi un matelas dont la hauteur ne soit pas dangereuse…! Cela suppose aussi de déménager la chambre d’hôtel, ce  qui vous l’aurez compris, n’est pas ce que je préfère ! Bref, le cododo, j’y ai pensé… Mais en dernier recours !

Choisir un hébergement avec lit parapluie inclus

Avant de devenir maman, la solution la plus simple me semblait être la suivante : choisir des hôtels avec lit parapluie disponible (gratuit ou payant) pour ne pas s’alourdir ! J’avais constaté que les lits parapluies basiques ressemblaient plutôt à des lits enclumes (hormis quelques modèles à voir plus bas), qui ne s’adaptaient pas aux vacances en train. Pendant ma grossesse, je pensais donc que le lit parapluie était inutile…! Mais ça c’était avant… Car pour un parent, le sommeil de bébé c’est un moment important. On veut qu’il dorme bien, et à cela s’ajoute une notion de sécurité…! Entre inquiétude de la mort subite et autre accident, le sommeil de bébé peut vite devenir un moment de stress.

L’absence de matelas pour les lits parapluies

Et justement, il y a eu des premières vacances avec bébé ! Durant quatre jours dans un lit parapluie sans vrai matelas et où la maman que je suis n’a pas dormi…! Dire que nous avions pris une suite dans un hôtel 4 étoiles pour que la jeune maman se repose… ! Après avoir évoqué la situation avec les employés de l’hôtel, nous avons découvert qu’une réglementation interdit l’ajout d’un matelas dans les lits parapluies…! Et cette interdiction s’est confirmé lorsque nous avons voulu réserver d’autres hébergements. Alors, après avoir étudié la question toute une nuit, l’évidence de l’achat d’un lit parapluie s’est imposée à moi !

voyager avec un bébé lit parapluie

Nous qui avions ramené nos rollers à l’autre bout du monde pour avoir notre propre matériel, pourquoi ne pas en faire de même pour le lit de notre bébé ?

Choisir un lit parapluie pour voyager avec un bébé !

J’ai donc passé une nuit entière, (quitte à ne pas dormir !), à réétudier le choix du lit parapluie pour voyager avec un bébé ! Il devait être facile à porter, transportable pour nos voyages en train, sûr bien évidemment et contenir un matelas lui aussi transportable ! La roll’s roye du lit prapluie est vite devenue incontournable : le fameux Babybjorn ! Je l’avais vu une première fois enceinte mais je le trouvais tout sauf léger ! C’était avant de voir les autres et d’étudier le marché plus en détail !

Il existe d’autres modèles de lits parapluies bien plus compacts que nous n’avons pas choisi ! Le pop-up Instant Travel d’Aeromoov et le lit tente pop-up silver de chez Oxybul ! Un des modèles ne convenait qu’à partir de douze mois alors que notre bébé n’avait que sept mois au moment de nos vacances. Ensuite, le lit type tente pop-up ne nous semblait pas assez sûre pour un petit qui bouge beaucoup ! C’est un point de vue, évidemment. C’est pour cette même raison que nous n’avons pas choisi le lit parapluie Phil and Teds pourtant hyper léger (3kg) et démontable ! Outre les avis négatifs quant à la facilité de montage et démontage, certains parents constatent un manque de stabilité quand le bébé commence à se mettre debout…! Pour les bébés de moins de six mois, il existe de très légers couffins nomades. Néanmoins, la durée de vie de ces couffins me semble bien trop courte pour mériter l’investissement ! Si vous le recevez en cadeau de naissance, pourquoi pas !

Légèreté et sécurité pour choisir son lit parapluie !

La sécurité et la tranquillité étaient des critères clés autant que le poids dans le choix de notre lit parapluie ! Le lit parapluie Babybjorn réunissait toutes nos exigences ! De la taille d’une valise, il se glisse facilement dans un train (sous le siège pour les duplex, au dessus pour les autres). Son poids est acceptable, 6kg, je (Nadia) pouvais le porter au bras (voir plus bas). Finalement, cela revenait à partir avec nos rollers que j’ai souvent porté !

voyager avec un bébé lit parapluie

C’est donc le lit parapluie light noir de Babybjorn que nous avons choisi ! Après 5 trains dont 4 TGV, 3 correspondances, 20h de trajet, 20 minutes de marche, on valide à 1000% cet achat ! Vraiment, le lit parapluie c’est impossible de s’en passer ! Tous le monde a bien dormi grâce à lui, et aucun stress quant à la sécurité durant le sommeil de bébé ! Oui, son prix (240€) est un peu élevé mais sur le site de La Redoute, il y a souvent des promotions ! Du coup, nous l’avons eu à moins 25%, un bon rabais pour ce type de produit ! (Je vous mets le lien régulièrement en promotion : lit parapluie Babybjorn !)

En plus, en vacances, il sert aussi de parc quand on ne peut pas laisser son bébé libre de ses mouvements !

Le porte-bébé : l’indispensable n°2 pour voyager avec un bébé

Enceinte, j’en étais persuadée, je ne jurerai que par le porte-bébé… Et ça n’a pas loupé ! Si au départ, j’étais un peu freinée par l’hiver, la peur de mal faire, passée les trois mois, je ne l’ai plus quitté ! En voyage comme au quotidien, c’est mon deuxième objet indispensable pour voyager avec bébé et ma liste pourrait s’arrêter là ! Si nous avons mis un peu de temps à délaisser la poussette en déplacement (en vacances ou chez les grands-parents), depuis ses quatre mois, elle reste à l’appartement ! Au quotidien, elle sert plus souvent de porte manteau ou lorsque le porte-bébé est au lavage.

Avec trottoirs trop petits ou déformés, la circulation et la dangerosité de la poussette qui est en première ligne (!), c’est vite un vrai casse-tête ! Et en plus, notre bébé a énormément de mal à s’endormir en poussette ! Trop chiant à plier, déplier pour ensuite lui trouver difficilement une place dans le train. La poussette n’est pas compatible avec notre mode de vacances ! Nous aurions pu changer de mode de vacances : acheter ou louer une voiture et s’imaginer être plus libre… NON ! Bye Bye la poussette, la liberté, c’est le porte-bébé !

Pourquoi le porte-bébé est indispensable pour voyager ?

En plus de ne prendre aucune place, le porte-bébé est idéal pour aller partout en vacances ! En ville, fini les détours, pas de galère avec les pavés, par exemple ! Et en randonnée… Essayez avec une poussette… C’est impossible, en dehors des pistes goudronnées (qui sont rares) ! Donc hors de question de se compliquer la vie en vacances, nous partons uniquement avec le porte-bébé ! Et non, ce n’est pas lourd de le porter des heures durant ! On le porte déjà très souvent au quotidien pour les balades, courses, etc. Sur une journée de promenade, on échange régulièrement entre papa et maman et les pauses repas permettent au petit de ne pas rester trop longtemps dedans. Pour emporter ses affaires (et les nôtres), pas de sac à langer mais un sac à dos ! Celui qui ne porte pas le petit, porte le sac à dos !

voyager avec un bébé

Astuce de maman, le porte-bébé est devenu mon allié idéal pour l’allaiter partout et à tout moment discrètement ! Dans le train, il s’endort directement après avoir bu. C’est un gros avantage car endormi dans le porte-bébé, il est bien calé et rien ne vient le déranger ! Il peut tantôt regarder ce qu’il se passe, tantôt s’endormir ! Même si nous prenons soin de respecter les siestes dans son lit, il s’endort facilement deux heures dedans !

En plus, il est possible de porter devant ou dans le dos car mon porte-bébé est polyvalent (possible de porter de côté aussi, mais nous n’avons jamais testé !) Après deux semaines de vacances et de porte-bébé, notre petit a tellement aimé qu’il semble préférer partir se promener que de passer du temps à la maison !

Pourquoi nous n’avons pas choisi la sacro-sainte Yoyo Babyzen ?

De prime abord, la première raison est que je ne l’aime pas ! Certes, c’est tranché mais cet argument pourrait se suffire à lui-même !  Oui, elle est ingénieuse, compacte et jolie, ça donnerait presque envie de craquer comme pour un sac à main mais…! Mon avis sur la Yoyo Babyzen est qu’elle est sûrement très pratique pour les parents mais par pour les bébés ! La raison est que je trouve cette poussette bien trop basse ! Citadine, je n’ai pas du tout envie de mettre mon bébé au niveau des pots d’échappement ! C’est bien pour cela que notre poussette est haute ! L’inconvénient de notre poussette, elle est grosse et lourde, c’était un choix délibéré. Du coup, la poussette c’est pour le quotidien (et encore), le porte-bébé pour les vacances !

Aussi, plutôt que de dépenser des sommes conséquentes pour acheter la Yoyo Babyzen, alors que nous avions déjà une poussette, j’ai préféré choisir un bon porte-bébé physiologique qui respecte la morphologie des bébés dès la naissance !

Quel porte-bébé nous avons choisi pour voyager ?

Vu l’importance de son utilisation, le choix du porte-bébé a été très important ! J’ai passé des heures pendant la grossesse à rechercher un vrai porte-bébé physiologique pour notre bébé. Le physiocarrier de Je Porte Mon Bébé est vite devenu évident ! Physiologique pour bébé dès la naissance, nous l’avons utilisé à partir de ses deux mois ! Avant quatre mois, il faut acheter le pack booster nouveau-né à 12€ pour positionner bébé de la meilleure manière ! Cette marque est spécialisée dans le portage de bébé et vend de nombreuses écharpes de portage !

voyager avec un bébé porter bébé

Dorénavant, chez les papys, mamies et en vacances, nous faisons tout en porte-bébé ! Il faut compter 120€ pour ce porte-bébé qui peut être utilisé jusqu’à 20kg ! Et franchement, après quinze jours d’utilisation quotidienne et intensive ainsi que pour un usage quotidien, on ne peut que recommander ce modèle ! Plus tard, nous pourrons investir dans un porte-bébé de randonnée ! Pour l’heure, il était encore trop petit !

Point de vue gros matériel de puériculture pour voyager avec un bébé, la liste pourrait s’arrêter là ! Néanmoins, pour donner un aperçu de ce qui est nécessaire d’emmener quand on part en vacances avec un bébé, la suite est une liste succincte des objets vraiment indispensables pour voyager avec bébé en fonction de leur utilité ! Bien sûr, je ne mentionne pas les objets évident type médicaments, thermomètre, serviettes de bain, couches,… Car nous préparons un autre article sur le sujet des vacances avec bébé et notamment sur l’organisation, tout ce qu’il faut emmener, etc.

L’objectif de cet article est de faire le tri entre objets indispensables pour voyager avec un bébé et ceux qu’on nous pousse à acheter inutilement !

Voyager avec bébé : le protéger du soleil !

Quand on part en vacances avec un bébé, surtout la première année, le soleil est un de nos pires ennemis ! Certes, comme tous les parents nous avons éviter d’exposer notre bébé au soleil entre 11h et 16h ! Et nous sommes partis dans l’Esterel mi-septembre pour limiter les risques liés au soleil sur la peau de notre bébé.

Néanmoins, sans la poussette, pas possible de protéger bébé du soleil avec la capote ou l’ombrelle ! De toute façon, avec une poussette, nous serions restés à l’appartement vu les chemins de randonnées escarpés ! Comme nous n’avons pas été à la plage, nous n’avons pas testé les tentes anti-uv pour bébé ! Si vraiment vous souhaitez vous poser sur le sable et voyager léger même avec bébé, il existe des tentes anti uv ultra-compactes !

A côté de la crème solaire qui ne suffit pas, voici nos astuces pour protéger bébé du soleil en porte-bébé ! (A noter, les portes-bébé de randonnées sont mieux équipés sur ce point mais notre petit n’avait pas l’âge requis lorsque nous sommes partis en vacances !)

Protéger son bébé du soleil avec un châle

Le châle, c’est LE meilleur moyen de protéger son bébé du soleil quand on se balade en porte-bébé ! A vrai dire, cela le protège aussi de la fraîcheur ! En porte-bébé, je l’habille toujours d’un pyjama long (et léger par beau temps), certains modèles vendus chez H&M sont parfais ! J’enfile le châle sur mes épaules, l’enroule autour des jambes du petit et hop, il est protégé ! Bien sur, cela ne dispense pas de crème solaire, ni d’éviter de l’exposer en privilégiant d’être à l’ombre ! (C’est bien pour cela que sur 90% de nos photos, le porteur est à l’ombre !)

Le châle, c’est aussi parfait pour allaiter discrètement dans et en dehors du porte-bébé, histoire de s’isoler des regards indiscrets ! L’autre avantage du châle, c’est que cela réchauffe le porteur autant que son bébé quand il fait  un peu frais.

voyager avec un bébé allaiter discrètement

Petites astuces : Si vous échangez entre papa et maman la charge de porter bébé, prenez un châle de couleur neutre, cela évitera que Monsieur ne soit dévisagé du fait d’un foulard un peu trop féminin !  Et vive les manches courtes ! Même si vous partez de bon matin et qu’il fait froid, la chaleur du corps de son bébé contre soi ou la montée des températures en journée peut vite demander de se découvrir. Préférez donc de porter des T-shirts manches courtes et ajoutez une couche par dessus le porte-bébé qui se retire facilement.

Emmener le chapeau de bébé partout avec soi !

Le chapeau est aussi un INDISPENSABLE pour voyager avec bébé ! Certes, dans de nombreux porte-bébé, la têtière vient protéger sa tête mais ce n’est pas toujours suffisant ! Sans compter qu’un bébé réveillé, ça bouge et qu’il n’est pas toujours facile de lui laisser la têtière quand il veut observer.

Le choix du chapeau est bien moins simple qu’il n’y paraît ! J’avais acheté des petits chapeaux Kiabi mignons mais simples ! Il manquait clairement une attache pour fixer le chapeau à la tête de notre bébé (du coup, nous étions obligés de tenir le chapeau avec une main en cas de vent) ! De plus, une casquette pour protéger la nuque du soleil semble être un meilleur choix !

Pour choisir votre chapeau de bébé, pensez anti UV, attache sous le menton et protection globale de sa tête et de son visage !

Les lunettes de soleil pour bébé : ne jamais les oublier !

Tout est dans le titre, sans lunettes de soleil pour protéger bébé du soleil, pas de balade ! Encore une fois, surtout en porte-bébé et même en poussette histoire de ne pas être obligé de lui cacher le paysage ! Même s’il fait gris au moment de partir, j’emporte les lunettes de soleil dans mon Tote bag avec les affaires de bébé !

Là encore, choisir ses lunettes de soleil pour bébé n’est pas si facile ! J’avais pris des KI et LA vendu par un magasin spécialisé dans la puériculture… Sauf que notre bébé adore les enlever…! C’est l’inconvénient majeur des lunettes de soleil ! On doit se battre pour qu’il les garde sur le nez. En général, dès qu’il croise les rayons du soleil, il comprend assez vite qu’il vaut mieux les garder.

Avec ces trois objets indispensables, bébé est protégé du soleil après l’avoir tartiné de crème solaire avant de partir (et à emporter avec soi pour lui en remettre dans la journée) ! Ce n’est, cependant pas, le seul moment où il est nécessaire de faire le tri entre ce qui est indispensable ou non d’emporter quand on voyage avec un bébé !

Voyager avec bébé : le faire manger !

Avant la diversification !

Quand on allaite son bébé, les six premiers mois, aucun encombrement pour voyager avec bébé (et aucune dépense) ! Une écharpe d’allaitement pour nourrir son bébé partout discrètement et hop, on peut partir partout en vacances. Pas besoin d’emporter des biberons (dont je ne saurai dire quelle quantité emmener), pas besoin de les laver et pas besoin de chercher du lait ! Pour le trajet, là aussi, c’est simple ! Il n’y a quasiment rien à emporter à part de quoi changer son bébé. Pour des parents qui voyagent léger comme nous, c’est idéal!

voyager avec un bébé allaiter en public

Puis, passés six mois, arrive la diversification et c’est à cette période que nous sommes partis quinze jours en vacances. Lorsque bébé commence à manger de la nourriture solide, à la maison, il est dans sa chaise-haute pour prendre ses petits pots. Sauf que voilà, ramener sa chaise haute, c’est encombrant et surtout inutile (et impossible lorsqu’on voyage en train) ! Heureusement, certaines marques de puériculture ont quelques astuces à nous proposer ! Je fais donc le point sur ce qui est nécessaire et ne l’est pas quand on voyage avec un bébé et ce, sans tout ramener !

Après la diversification !

Bien sûr, après la diversification votre bébé continue à prendre du lait. Aussi, quand on continue l’allaitement, les biberons, tétines, goupillons et compagnies sont toujours ça de moins à emporter (et à acheter) ! A l’éventuelle écharpe d’allaitement, s’ajoute seulement un biberon pour l’eau !

Lorsque nous avons préparé nos vacances avec notre bébé, nous avions déjà en tête de partir plus ou moins à la journée ! En plus du trajet en train qui allait être long (10h), c’est posé la question suivante : comment transporter les petits pots de bébé ? Comme nous étions en début de diversification, nous n’avions pas commencé les petits pots industriels. Si comme nous, vous donnez des petits pots faits maison à votre bébé, c’est possible même en voyage ! Pour commencer, il faudra un sac isotherme pour les transporter.

Comment transporter et réchauffer les petits pots de bébé ?

Un petit sac isotherme

L’avantage du sac isotherme, c’est qu’il garde au frais ou au chaud les petits pots pour la journée. C’est donc indispensable lorsque l’on part en randonnée et que l’on n’est pas sûrs de trouver un chauffe petit pot quelque part ! A noter, le chauffe biberon/ petit-pot, c’est inutile et encombrant quand nous n’avons pas de biberon de lait à réchauffer !

Voilà comment nous avons fonctionné, les petits pots étaient réchauffés le matin au bain marie, glissé dans le sac isotherme et nous les donnions à midi à notre bébé !

D’où l’importance d’avoir un sac isotherme, compact, pour le glisser dans le sac à dos ! J’ai le thermobag de Philips Avent car je l’ai acheté pour la conservation du lait maternel. Néanmoins, à l’utilisation, je recommanderai un sac isotherme en hauteur dans lequel il est possible d’empiler les petits pots à la verticale pour perdre moins de place dans le sac à dos !

Comment faire manger bébé en voyage ?

Arrivés l’heure du petit pot, vous avez l’habitude de mettre bébé dans sa chaise haute ! Comment faire en vacances ? Pas de panique et soyez pragmatiques ! Future ou jeune maman, ne sortez pas la carte bleue pour acheter un break ! Trois solutions bien plus économique s’offrent à vous !

La première : certains hébergements prêtent la chaise haute (gratuitement ou non) alors renseignez vous avant de partir ! Dans les restaurants, il arrive également qu’il y en ait à disposition !

Deuxième solution : faire manger son bébé assis sur ses genoux ! Les solutions les plus simples sont souvent les meilleures ! En tout cas, c’est celle que nous avons choisi pendant nos quinze jours de vacances ! En randonnée comme à l’appartement, notre bébé assis sur les genoux de maman a pu savourer ses petits pots ! Oui, avec un bébé qui bouge beaucoup, c’est sport ! Surtout quand il préfère rigoler, regarder autour, etc, plutôt que de manger ! Mais, c’est aussi des anecdotes de vacances qu’on aurait pas vécu avec une chaise haute ! Petite astuce de parents : oubliez la carotte dans les petits pots et prenez un t-shirt de rechange pour le moment du repas de bébé !

faire manger bébé en voyage

Un réhausseur nomade

Troisième solution : le réhausseur nomade ! Il existe deux types de réhausseurs : le réhausseur mastoc en plastique ! Clairement, ce n’est pas lui qu’on choisirait ! Il semble lourd, encombrant, bref, une chaise haute sans les pieds ! Pourquoi acheter deux fois la même chose ? Et il en existe des compacts, deux  : un réhausseur nomade par Badabulle et un autre par Babymoov ! C’est ce type de modèle que nous pensons acheter à l’avenir ! (A six mois, notre bébé était encore un peu trop petit pour ce type d’assise).

Cuisiner les petits pots de son bébé en voyage

Aujourd’hui, nous privilégierions peut être plus les petits pots industriels, néanmoins, en vacances, nous avons préféré les faire nous mêmes. La première raison : on en avait envie ! La deuxième : nous étions en début de diversification ! La troisième : il n’est pas toujours facile de trouver des petits pots adaptés à l’âge de son bébé en voyage, même dans un village vacances où tout est prévu ! Alors, comme nous étions en appartement, nous en avons profité pour faire les petits pots de notre bébé !

Attention, oubliez tout de suite votre robot qui cuit qui mixe etc pour bébé ! Si vous en avez déjà un, il reste là où il est ! Pourquoi ? Parce que c’est lourd ! Un mixeur plongeant suffit amplement ! C’est beaucoup plus léger, il se glisse facilement dans la valise !

Un mixeur à pied + petits pots vides

Pendant nos deux semaines dans l’Esterel, nous avons quasi tous le temps préparer les petits pots ! A côté du mixeur plongeant, nous avions ramené une dizaine de pots vides Philips Avent pour en avoir sur plusieurs jours d’avance ! Les petits pots de bébé se conservent 48h au frigo et plusieurs jours au fraizer. Pour les fruits et les légumes, nous avons fait au plus simple : cuisson à l’eau dans une casserole. (Nous n’avions pas encore commencé l’introduction de la viande). Ca nous prenait une heure, idéalement pendant la sieste de l’après-midi (ou les jours de mauvais temps). Et en balade, les petits pots étaient transportés dans le sac isotherme ! A côté de ça, nous avions deux biberons de 125ml pour l’eau (un en balade, un à la maison) et c’est tout. L’avantage de l’allaitement pour voyager très léger !

Avec un peu de pragmatisme et de réflexion, je me suis vite rendue compte que peu de choses étaient vraiment nécessaires pour voyager avec un bébé ! La liste des objets indispensables pour voyager avec bébé s’arrête quasiment ici ! Je voulais cependant partager deux accessoires à toujours emporter avec soi et lister ces produits de puériculture qui sont inutiles (et dire pourquoi !)

Les accessoires pour voyager avec un bébé

Un sweat/gilet

Un petit coup de frais en sortant du porte-bébé, une clim dans un train ou un restaurant… Nos bébés sont enclins à de nombreuses variations de température en voyage alors qu’ils sont encore trop petits pour se réguler ! Alors, quelque soit le temps, le sweat zippé ou le gilet nous suit partout ! Et pour l’emmener, pas besoin d’un énorme sac à langer !

Le Tote bag

S’il y a bien un produit de puériculture que je n’ai jamais voulu avoir, c’est bien le sac à langer ! Encombrant, lourd et déséquilibrant quand on le porte au bras (ou sur la poussette mais rappel, elle reste à la maison en vacances), je n’ai jamais compris l’engouement pour les sacs à langer (si vous voulez me l’expliquer en commentaire) !

Aussi, au début, comme toute maman stressée, j’emmenais plein d’affaires que je mettais dans mon sac à dos ! A ce moment là, en vacances nous partions avec deux sacs à dos ! Seulement, entre le petit devant en porte-bébé, le sac à dos (dans le dos), l’allure était vraiment pas top ! Et dans le train, pour passer dans le couloir, je ressemblais à un tank ! Sans compter qu’avec le lit parapluie à emporter, impossible de tout gérer !

voyager avec un bébé

J’ai donc délaissé mon sac à dos (et quelques affaires qu’il contenait) pour un Tote bag (et même deux, explications dans un prochain article) ! Et c’est nettement plus simple et léger ! En plus, ils sont pas chers voire souvent offert par les enseignes !

Les objets inutiles pour voyager avec un bébé !

Tout au long de cet article, j’ai pu essayer de préciser à quel point certains achats étaient inutiles pour voyager avec un bébé : oubliez la poussette, le babycook, chauffe petit-pot, le sac à langer, ou encore la chaise-haute ! (Du coup, oubliez aussi la voiture, partez à l’aventure !)

Prendre le bain de bébé en voyage

Le bain, c’est un des moments risqués de la journée : risque de noyade, qu’il échappe des mains à cause de l’eau et du savon… Pas toujours facile quand on est fatigués ! Sortis de chez soi, nous aurions bien envie de garder la facilité de la baignoire pour bébé ! Alors, oui, il existe un super modèle compact qui se plie, la baignoire Stokke ou des baignoires gonflables pour bébé ! C’est très malin de la part de ces marques d’innover pour permettre aux parents d’assouvir leurs envies de voyage avec un bébé (ou de vivre dans de petits appartements). Pourtant, ce n’est pas nécessaire si le logement loué dispose d’une baignoire. Voilà comment nous avons procédé : notre bébé prenait son bain assis sur sa maman ! Et c’était bien mieux qu’à la maison pour jouer et apprécier un peu plus l’eau !

Changer la couche de bébé en voyage

Comme tous les parents, c’est un des premiers achats que j’ai fais : le matelas à langer de voyage ! Il est très souvent dans mon Tote bag avec les affaires pour changer mon bébé en balade ! Néanmoins, quand on part en randonnée avec un bébé, nous n’avons qu’un seul sac à dos où 90% des affaires sont pour lui. Il faut donc penser léger ! Et même le plus petit des matelas à langer de voyage est vite de trop ! Dans le TGV, il y a des tables à langer avec matelas et papiers de protection, inutile donc de l’emmener ! En balade, nous utilisons simplement les serviettes micro-fibres de Decathlon ! Elles prennent aussi un peu de place mais sont polyvalentes dans leur utilisation sur une journée ! Nous en avons deux : une est enroulée pour poser la tête de notre bébé, l’autre sert de matelas à langer !

voyager avec un bébé

Donc, le matelas à langer, laissez le chez vous ! Dans notre location de vacances, nous changions notre bébé sur le lit ou le canapé-lit, avec une serviette pour protéger !

Le siège auto pour voyager avec un bébé

Par définition, l’avantage de ne pas avoir de voiture, c’est qu’il n’y a pas besoin d’avoir de cosy et par la suite de siège-auto ! De quoi économiser de sacrés sommes d’argent ! Par ailleurs, nous avons découvert un produit super ingénieux ! Si comme nous, vous n’avez pas de voiture mais que vous devez emmener votre petit en voiture ponctuellement, il existe un siège auto sac à dos, de groupe 2/3 (à partir de trois ans environ) ! Il s’agit du siège-auto groupe 2/3 et sac à dos Boostapak vendu chez Oxybul ! C’est la solution idéale pour les parents citadins qui veulent prendre le taxi ou Uber à tout moment ! (A savoir, les taxis sont dispensés de l’obligation de siège-auto et dans les grandes villes, G7 permet de réserver un taxi avec siège auto)

Avec cet article, vous avez toute les cartes en mains ! Alors, plutôt que d’investir dans tout ce matériel, gardez cet argent pour voyager avec un bébé !

L’accessoire bonus : le papa !

Parce que sans le papa, difficile de voyager avec un bébé ! C’est lui qui porte l’énorme valise parce que ce n’est pas avec votre force de mouche que vous y arriverez ! C’est lui qui rassure toute la petite famille dans ses désirs d’aventure ! Qui vous accompagne partout dans vos plus grands délires… Comme l’achat d’un lit parapluie très très tôt un matin d’insomnie et ce sans contestation ! Alors que plusieurs mois auparavant vous pensiez que c’était inutile ! C’est lui qui porte le petit le plus longtemps pour vous permettre de faire de longues journées de randonnée ! Ou qui utilise ses talents de papa pour endormir votre bébé pendant que vous faites des photos ! Bref, sans les papas, nous serions perdues ! Alors, vive les papas !

voyager avec un bébé

Voyager avec un bébé, en bref !

Voyager avec un bébé ne demande pas tant de matériel qu’il n’y paraît ! En y réfléchissant bien, nos bébés ont avant tout besoin d’un papa et d’une maman dans de bonnes dispositions ! Et avec trop d’affaires, coûteuses et encombrantes, être zen c’est difficile ! Quand, dans le train, il faut chercher une place pour ranger sa poussette après l’avoir plié et en partie démontée, c’est compliqué ! Surtout quand on sait qu’il y aura deux minutes d’arrêt pour la sortir, en plus de la valise, et que comme par hasard il y a du monde ce jour là…! Les vacances commencent ou finissent mal !

Bien sûr, on pourrait se dire qu’en voiture, tout est plus simple ! Vraiment ? Quand il faut trouver une aire d’autoroute pour changer ou nourrir son bébé qui pleure ? La simplicité n’est pas là où on le croit, ni en accumulant les objets !

Le plus important pour voyager avec un bébé est, à mon sens, un lit parapluie pratique et un porte-bébé physiologique pour les gros investissements ! De quoi protéger son bébé du soleil car sa peau est fragile. Le reste, ce ne sont que des gadgets dont il est possible de se passer ! Et donc de l’argent qui sera, peut être, mieux dépensé dans les vacances !

Avec cet article, sont passés en revue l’ensemble des produits pour bébé, astucieux pour les parents qui aime voyager ! Ne reste plus qu’à chacun de se faire son propre avis.

Vous aimez cet article, partagez-le !

A lire aussi :

4 Commentaires

Christophe 30 octobre 2017 à 10 h 23 min

Super sélection ! Tout y est je crois !

Répondre
Partons en Voyage 30 octobre 2017 à 11 h 03 min

Merci ! Nous avons voulu être exhaustifs et pragmatiques 😉

Répondre
Elodie 30 octobre 2017 à 10 h 21 min

Je valide tes conseils, testés et approuvés chez nous aussi !
J’étais de ton avis pour la Yoyo, trop basse pour un nouveau né… On avait aussi une « grosse » poussette avec nacelle lorsque notre fils était en position allongée, et porte-bébé toujours avec nous en voyage. Mais on a vite opté finalement pour la yoyo en mode poussette canne. Elle est tellement pratique en voyage… on a plusieurs fois apprécié de pouvoir la garder jusqu’à l’embarquement (même avec les low-cost), de l’avoir avec nous pour courir dans l’aéroport entre deux avions, de pouvoir la plier et la mettre sous la table au resto !
Et on a trimballé aussi notre baignoire gonflable lorsque l’on séjournait dans des hotels sans baignoire, pour un petit moment de détente 😉
Pour le lit, on fait encore plus simple (j’ai pas dit mieux hein!): quand il n’y a pas de couchage adéquat, c’est cododo !

Répondre
Partons en Voyage 30 octobre 2017 à 10 h 31 min

Merci pour ton commentaire ! La petite baignoire gonflable, c’est une super idée ! La Yoyo, c’est définitivement pas pour nous ! On préfère le porte-bébé au final 😉 ! Et vive le cododo, c’est quand même parfois le plus simple et le plus rassurant !

Répondre

Laisser un commentaire