Canon EOS R7 : le (re)nouveau de l’hybride APS-C

par Partons en Voyage

Bonne nouvelle ! Le segment de l’hybride APS-C dispose désormais d’un boitier à l’autofocus très performant, taillé pour l’animalier et le sport ! Ainsi le Canon EOS R7 est un appareil photo à la fiche technique très complète ! Mise au point automatique précise, vidéo 4K 60 images par seconde, rafale de 30 images par seconde, capteur de 32 millions de pixels… Voilà une fiche technique alléchante ! Avec lui, Canon (re)lance la gamme hybride APS-C. Mais cette fois-ci, en intégrant APS-C et plein format dans la même monture RF. Un point positif pour naviguer entre les deux formats. Prix, spécificités techniques, voici mon avis sur le nouveau EOS R7 !

Canon EOS R7

Fiche technique du Canon EOS R7

  • Taille du capteur : APS-C (22,3 × 14,8 mm)
  • Capteur : CMOS
  • Pixels : 32 Millions
  • Poids : 612 grammes
  • Viseur : OUI
  • Stabilisation 5 axes : OUI
  • Ecran tactile : OUI
  • Taille écran : 7,5 cm
  • Ecran orientable : orientable et inclinable en trois directions
  • Tropicalisé : OUI
  • WIFI : OUI
  • Flash : Externe
  • Système de mise au point : AF à détection de phase Dual Pixel V2
  • Monture : RF

Fonctionnalités spécifiques du Canon EOS R7

  • Vidéo 4K 60 images par seconde
  • Vidéo Full HD 120 images par seconde
  • AF visage, yeux, animaux (chat, chien, oiseaux) ainsi que les véhicules
  • Rafale 15 images par seconde (obturateur mécanique) et 30 images par seconde (obturateur électronique)

Prise en main et ergonomie du Canon EOS R7

Commençons par la prise en main du boitier et notamment son ergonomie qui est dans la lignée des hybrides plein format EOS R. Niveau look, on reste donc dans le classique de chez Canon. Je ne peux pas dire que ce soit le style que j’aime le plus. Néanmoins, c’est efficace et bien équilibré pour une prise assurée.

Quant au poids du Canon EOS R7, il est de 612 grammes avec carte SD et batterie. Si l’hybride offre une plus grande légère, ici, on ne peut pas dire que ce soit le cas. En effet, il figure dans le haut du panier des boitiers APS-C en terme de poids. C’est assez cohérent pour un appareil photo capable de filmer en 4K 60 images par seconde qui nécessite d’être parfaitement refroidi. Ainsi, le Fuji X-T4 pèse quasiment le même poids, tout comme le Lumix G9 qui est pourtant sur capteur micro 4/3.

prise en main Canon EOS R7

Ici, Canon n’a pas cédé aux sirènes de la compacité mais a choisi de sortir un appareil photo équilibré, robuste et doté de fonctionnalités avancées. La performance est passée devant la légèreté. Pour ma part, c’est aussi le choix que je fais, j’approuve donc totalement.

C’est d’autant plus vrai que cet appareil photo cible clairement les photographes animaliers qui pourront fixer dessus des télé-objectifs et particulièrement ceux en monture RF, y compris en plein format. Or, ces optiques sont lourdes, il faut donc un boîtier suffisamment robuste.

Un hybride robuste dans la lignée des reflex

Si son style n’est pas le plus tape à l’œil, il respire la robustesse. À vrai dire, il a le même look qu’un reflex. Sa poignée creusée apporte donc une prise équilibrée. Mais sa robustesse ne s’arrête pas là. C’est aussi et surtout un hybride résistant à la poussière et à l’humidité. Grâce à sa tropicalisation, on peut l’emmener sereinement sur tous les terrains.

Pour la partie boutons et molettes, ce Canon EOS R7 reprend beaucoup de l’EOS R6, son grand frère sur plein format. On trouve donc en haut une molette pour accéder aux modes de prises de vue mais aussi le déclencheur ou encore le bouton REC. C’est assez classique.

Une ergonomie bien pensée

L’arrière du boîtier est plus original. Le joystick est toujours en haut avec une roue tout autour. Moi qui ai des petites mains, je regrette un peu ce positionnement si haut du joystick. Pour les mains plus imposantes, cela laisse de la place pour bien positionner son pouce sans risquer d’appuyer sur divers boutons. Forcément, c’est plus confortable.

Canon EOS R7 écran tactile

On trouve, c’est classique, l’accès au menu ainsi que le bouton AF-ON et divers boutons comme l’accès à un menu rapide. C’est assez simple et efficace comme on en a l’habitude chez Canon.

Au delà des boutons et molettes, le plus important, ce sont bien sûr le viseur et l’écran. Le viseur, tout d’abord, est un viseur électronique de 2,36 millions de points. S’il semble grand et confortable, en terme de résolution, c’est un peu limite pour un boîtier de cette gamme. En comparaison, le Lumix G9 possède un viseur de 3,68 millions de points, il en est de même sur le Fujifilm X-T4.

Écran tactile et orientable

Quant à l’écran, il est tactile et orientable. Cela signifie que vous pouvez orienter de différentes manières l’écran du Canon EOS R7. On peut l’orienter sur le côté pour une meilleure visibilité, notamment en vidéo ou pour des angles de vues originaux en photo. Vous pourrez aussi l’orienter face à vous pour du face caméra. De ce point de vue, cet écran est conforme aux exigences actuelles sur un produit de cette gamme.

À noter, et c’est un point positif, il est doté d’un double emplacement pour carte SD. Vu ses capacités en rafale ainsi qu’en vidéo, il vaut mieux avoir deux emplacements. Par ailleurs, pour suivre, la cadence de ses performances, il est compatible avec des cartes SD UHS-II.

Canon EOS R7 avis

Une excellente autonomie

Autre point très positif, c’est sur l’autonomie de la batterie. Son autonomie annoncée est de 770 photos avec l’écran et 500 avec le viseur. Nul doute que de telles performances plairont aux habitués du reflex. Enfin, niveau connectique, on trouve une prise micro, une prise casque, une sortie micro HDMI ainsi qu’une sortie USB-C. Voilà donc un boîtier très complet.

Prise en main équilibrée, robustesse, tropicalisation, excellente autonomie… Ce Canon EOS R7 a de nombreuses qualités dès l’étude de son ergonomie. Il reprend les codes de chez Canon qui font la renommée de la marque depuis de longues années. Pour autant, il entre de plein fouet dans la modernité avec des performances comme on est en droit d’attendre en 2022 ! Voyons donc de plus près les capacités de cet appareil photo.

Canon EOS R7 : un hybride taillé pour la photographie

Ce nouvel hybride Canon en monture RF est donc doté d’un capteur APS-C. C’est le premier de la gamme doté de cette taille de capteur. Jusqu’à présent, en monture RF, il n’existait que des hybrides plein format. Ainsi, la monture RF reprend la même organisation qu’en reflex avec une monture commune en APS-C et en plein format.

L’APS-C est une taille de capteur plus petite que le plein format. De ce fait, on trouve sur cette taille de capteur des appareils photo grand public aux prix plus abordables. La taille des optiques est aussi réduite. Pour autant, une telle taille de capteur permet une belle qualité d’image qui plaira aux photographes mêmes les plus exigeants. C’est un compromis pertinent entre profondeur de champ, qualité d’image et encombrement.

Canon EOS R7 stabilisation capteur
©  Canon

L’autre avantage de l’APS-C et d’une monture commune Plein Format/APS-C, c’est qu’on peut fixer des objectifs plein format. Grâce à un recadrage de 1,6, on aura une puissance de zoom plus importante. En photographie animalière, cela permet de photographier en plus gros plan des sujets éloignés, en fixant un Canon RF 100-400 mm f5.6-8, par exemple.

Capteur APS-C de 32 Millions de pixels

C’est d’autant plus vrai qu’en terme de capteur, sa résolution est de 32 Millions de pixels. Ce n’est pas un capteur haute résolution mais on n’en est pas loin. Sur le marché de l’hybride APS-C, c’est le capteur avec la plus grande résolution. On trouve, en effet, plutôt des hybrides APS-C de 24 ou 26 Millions de pixels. Une telle résolution de capteur présente plusieurs intérêts. Le premier c’est que les photos seront d’une grande taille. Ainsi, vous pourrez effectuer de très grands tirages. Mais surtout, une telle résolution, cela permet de recadrer vos photos en post-traitement tout en gardant une taille de photo suffisante. C’est pourquoi, entre autre, ce Canon EOS R7 plaira aux photographes animaliers.

Mon avis sur le Canon EOS R7 sur Youtube !

En plus de son grand capteur APS-C qui est gage de qualité, ce nouvel hybride dispose de plusieurs atouts. Tout d’abord, il est doté d’une excellente stabilisation de 7 Stops. Cela le place parmi les meilleurs du marché sur ce point. Cette stabilisation capteur apporte de nombreux avantages. Elle permet de photographier à main levée avec des vitesses plus lentes. Quand on fixe un télé-objectif, cela permet aussi de diminuer le risque de photos floues. Enfin, en vidéo, une stabilisation capteur performante permet d’éviter des tremblements disgracieux à l’image. La stabilisation capteur est donc un critère important à regarder.

photographie aigle en vol
©  Canon

Mise au point automatique précise et performante

Niveau autofocus aussi, Canon frappe fort avec ce boîtier. Le Canon EOS R7 intègre la réputé technologie d’autofocus dual pixel II. Il s’agit d’un système d’autofocus à détection de phase qui est parmi les plus performants. Ainsi, cela permet une mise au point rapide tout en limitant les photos floues dues à un mauvais focus. Ce système d’autofocus permet de détecter et suivre les personnes : yeux, visage, corps mais aussi les animaux : chiens, chats, oiseaux et c’est nouveau, il est capable de reconnaître et suivre les véhicules.

On retrouve ainsi un niveau de performance digne du Canon EOS R3, un fleuron de la marque. À savoir, ce système AF permet une mise au point qui couvre 100% de l’image à l’horizontale comme à la verticale avec 651 zones AF. Clairement, les performances de mise au point automatique sont un sacré argument en faveur de cet hybride. Nul doute qu’il concurrencera Sony sur ce point. C’est d’autant plus vrai que la mise au point automatique est annoncée comme étant performante même en basse lumière, c’est à dire jusqu’à -5 IL.

Canon EOS R7 mise au point automatique
©  Canon

Sa montée en ISO est aussi intéressante, sur le papier, car il peut aller en photo jusqu’à 32 000 ISO (12800 ISO en vidéo). Une telle montée en ISO s’avérera utile pour les photos en basse lumière, surtout de sujets en mouvement. Il faudra voir en pratique jusqu’à quel niveau d’ISO, on aura une qualité d’image exploitable.

Une excellente cadence rafale

Enfin, ce Canon EOS R7 possède un excellent niveau de rafale qui n’a rien à envier aux meilleurs appareils photo professionnels du marché. En effet, il dispose d’une cadence rafale de 15 images par seconde en obturateur mécanique et de 30 images par seconde en obturateur électronique. C’est excellent. En comparaison, un Lumix G9 a une cadence rafale de 12 images par seconde en obturateur mécanique et 20 images par seconde en obturateur électronique, et va jusqu’60 images par seconde en AF-S.

Par contre, attention, la mémoire tampon n’est pas exceptionnelle.

La mémoire tampon correspond aux nombre d’images que l’appareil photo peut garder en mémoire en attendant de les écrire sur la carte SD. La mémoire tampon, appelée aussi buffer, est donc un point fondamental à regarder à côté de la cadence rafale. En obturateur mécanique, la mémoire tampon semble être de 224 JPEG ou 51 RAW. En obturateur électronique, on descend à 126 JPEG et 42 RAW. On est en deçà d’un Lumix G9 ou d’un OM System OM-1, mais ce dernier est bien plus cher. Si on compare avec le Fujifilm X-T4 qui a une fiche technique proche, on a de meilleures performances du côté du Canon EOS R7 sur ce point.

cadence rafale EOS R7
©  Canon

Grand capteur APS-C, belle résolution de 32 Millions de pixels, stabilisation capteur performante, autofocus rapide et précis, voilà les sacrés atouts de cet appareil photo. Il ne faut pas non plus oublier son excellent niveau de rafale. Il a clairement de quoi plaire aux photographes animaliers mais aussi de sport ou encore si vous aussi vous aimez prendre des photos de portraits en rafale.

Canon EOS R7 : performant en vidéo aussi

Mais aujourd’hui, les appareils photo, surtout les plus haut de gamme, se doivent d’être performants en vidéo. La vidéo est un des médias les plus consommés sur internet. Créer des vidéos revêt plusieurs aspects dorénavant : vidéo verticale pour les réseaux sociaux, face caméra, vlog, formation, etc… Ici, le Canon EOS R7 embarque des niveaux de qualité vidéo qui pourront convenir aux vidéastes les plus exigeants.

En effet, il peut filmer en 4K, c’est le minimum, mais surtout en 4K 60 images par seconde, sans recadrage. Il fait donc partie des rares boîtiers, d’autant plus sur APS-C à permettre une telle qualité d’enregistrement. Sur cette taille de capteur, seul le Fujifilm X-T4 est capable d’un tel niveau d’enregistrement avec stabilisation capteur. Le Canon EOS R7 se place donc dans une liste restreinte de boîtier de haut niveau pour la vidéo.

photographie animalière
©  Canon

Vidéo 4K 60 images par seconde

En filmant en 4K 60 images par seconde, il permet de réaliser des vidéos fluides de sujets en mouvement. Pour la vidéo animalière comme de sport, c’est donc un point positif. Côté échantillonnage, on est sur du 4:2:0 8 bits sauf en C-Log et en HDR PQ où on devrait pouvoir filmer en 4:2:2 10 bits.

On peut également filmer des ralentis, jusqu’à 120 images par seconde mais cette fois-ci uniquement en Full HD. C’est assez classique sur ce niveau de gamme. Seuls les boîtiers très haut de gamme, comme un Lumix GH6 ou un Sony A7S III permettent de filmer en 4K au ralentis, il en est de même du Canon EOS R5.

Diffuser de la vidéo en direct

Ce Canon EOS R7, il est aussi connecté ! Ainsi, si vous êtes sur YouTube, il vous sera possible de tourner des vidéos en direct, en streaming, avec le boîtier. Pas besoin de câble, ni d’ordinateur, vous pourrez effectuer du streaming en vous connectant en wifi à votre smartphone directement. De ce point de vue, le EOS R7 s’inspire directement du Lumix GH5 II qui était le premier en la matière à proposer une telle solution. Pour les vidéastes nomades, ce sont des nouvelles possibilités de partage avec votre communauté qui s’offrent à vous. C’est typiquement le genre de fonctionnalité idéale pour le Vlog. Vous allez pouvoir diffuser en direct sur votre chaîne Youtube où que vous soyez !

diffusion vidéo en direct
©  Canon

Vidéo 4K 60 images par seconde, profil C-Log, ralentis en Full HD, diffusion en direct, sans oublier une excellente stabilisation capteur, une montée en ISO jusqu’à 12800. Ce Canon EOS R7 se place donc dans la cour des grands en vidéo aussi !

Disponibilité et prix du Canon EOS R7

Côté tarif, il vaut 1499€ nu avec bague d’adaptation pour objectif reflex Canon. Et il est vendu 1899€ avec le nouvel objectif Canon RF-S 18-150 mm f3.5-6.3 ainsi que la bague d’adaptation. Il sera disponible à compter du 23 juin, idéal pour les vacances d’été. Nu, vous pouvez d’ores et déjà le pré-commander sur Fnac.com et Digit-Photo ainsi que Canon.fr. De même, le kit peut déjà être pré-commandé sur Fnac.com et Digit-Photo ainsi que Canon.fr.

Quel est mon avis sur ce Canon EOS R7 ?

À chaud, si je trouve son look pas vraiment sexy, je pense que c’est un appareil photo bien pensé qui a de nombreux atouts. Son grand capteur APS-C qui est un format intermédiaire entre le micro 4/3 et le plein format plaira aux photographes et vidéastes qui recherchent du matériel plus léger avec de beaux rendus d’images. Son autofocus ultra rapide et précis correspond également aux attentes du moment. C’est une des forces de Canon.

Une excellente fiche technique

Moi qui aime la photo animalière et qui regarde avec attention la cadence rafale, je trouve que cette cadence est un véritable atout du boîtier. J’aurai aimé un niveau de mémoire tampon plus performant mais c’est tout à fait conforme à la gamme de cette appareil photo. D’ailleurs, en terme de prix, je le trouve plutôt bien positionné. On voit que Canon a bien pensé son tarif. Si on regarde son tarif sans avoir égard à la qualité des optiques, il se place au même niveau qu’un Lumix GH5 Mark II + 12-60 mm f3.5-5.6. Or, ce dernier est sur capteur micro 4/3. Sur APS-C, il est moins cher que le Fujifilm X-T4, pourtant moins performant en rafale par exemple.

avis Canon EOS R7
©  Canon

Mais attention, le Canon EOS R7 est vendu en kit avec un objectif que je qualifierai de moyen de gamme. S’il a une plage de zoom très polyvalente, son ouverture de f3.5-5.6 en fait un objectif kit et non pas une optique haut de gamme tel le XF 18-55 mm f2.8-4.0 comme sur le X-T4. D’ailleurs, la faiblesse, pour le moment, du Canon EOS R7 se situe aux niveaux du parc d’optiques. La monture RF est récente et la marque vient seulement de sortir deux objectifs RF-S pour l’APS-C. Il faudra donc, pour évoluer, se tourner vers une optiques RF plein format…mais attention au recadrage x1,6.

Idéal pour la photo animalière

Voilà pourquoi cet appareil photo attirera surtout les photographes de sport ou d’animalier. Ils pourront lui fixer des télé-objectifs plein format, tel un RF 100-400 mm f5.6-8 qui seront d’autant plus puissants grâce au recadrage x1,6. Mais je vous rassure, les autres pratiques aussi trouveront des optiques plein format, au poids réduit, pour évoluer avec cet hybride Canon qui a de nombreux atouts.

Ce Canon EOS R7 s’adresse aussi à celles et ceux qui possèdent déjà des objectifs reflex et qui attendaient un hybride APS-C pour quitter le reflex. Avec la bague d’adaptation, ils pourront réutiliser leurs anciennes optiques sur un boîtier plus récent.

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PHOTO !

Bons plans, tests photo, conseils, comparatifs matériel photo… Ne ratez aucun de nos articles. Inscrivez vous à notre Newsletter Photo pour êtres informés de nos meilleurs articles Photo & Vidéo !

En bref

Canon se relance donc sur l’hybride APS-C. À côté de la monture EF-M, le constructeur étend donc la gamme RF du plein format à l’APS-C. La marque reprend la même logique que pour sa lignée reflex. Cette sortie étoffe le choix en terme d’hybrides et particulièrement sur les hybrides APS-C. À côté de Sony, Fujifilm et Nikon, il faudra aussi compter sur Canon.

Je dois dire que ce Canon EOS R7 est un modèle intéressant à la fiche technique équilibrée et au prix bien positionné. Je lui reprocherais seulement le manque d’objectifs compatibles à date. Nul doute que Canon étoffera rapidement la quantité d’objectifs compatibles.

Nous ne sommes pas rémunérés pour rédiger nos articles. Nous proposons du contenu 100% indépendant, sans partenariat avec les marques et sans bandeaux publicitaires intrusifs. En contre-partie, cet article contient des liens affiliés. Pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité, vous pouvez cliquer sur les liens Amazon, Fnac.com ou Digit-Photo avant d’acheter. Cela ne vous coûtera pas plus cher mais permettra de nous soutenir dans la rédaction de contenu de qualité sur notre temps libre.

Article publié le 29 mai 2022 et régulièrement mis à jour depuis.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous autorisez l'enregistrement et l'utilisation de vos données de commentaire sur ce site.

8 commentaires

Gabriel 16 juillet 2022 - 18 h 06 min

Bonjour,
Merci beaucoup pour ce test très complet.
Je photographie beaucoup en proxy des papillons avec mon canon eos 5d mark 4 muni du 100mm macro et parfois du 100-400mm.
Me recommandez-vous le retour à l’aps avec ce r7 qui me paraît top !? Et si oui, quels avantages ou inconvénients selon vous ? Pour ma part, le fait qu’un 100mm devient un 160mm est intéressant. Mais vais-je perdre en qualité ? Ou alors me conseillez-vous plutôt le r6, voire le r5 ?
Merci pour votre réponse et à bientôt pour de nouveaux tests.

Répondre
Partons en Voyage 19 juillet 2022 - 10 h 18 min

Bonjour Gabriel,

Je vous en prie !

En effet, pour votre pratique, le crop APS-C paraît très intéressant. Je ne pense pas que vous perdrez en qualité par contre, vous aurez un flou légèrement moins marqué par rapport au plein format. Si vous aimez le bokeh, il vaut mieux aller sur le EOS R6, ou le EOS R5. Pour ma part, pour la photo du portrait, je ne jure que par le plein format !

Par contre, si c’est surtout le recadrage qui vous intéresse ainsi que les performances du EOS R7, alors c’est un excellent choix.

Bonne journée,
Nadia.

Et je précise que vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre.

Répondre
Frédéric 7 juillet 2022 - 10 h 22 min

Merci pour toutes ces infos et vos vidéos de qualité 🙂
Je suis influenceur sur des parcs d’attractions (notamment DLP) et besoin de faire des photos de qualités mais aussi de belles vidéos en 4K sans limite de temps, donc d’un appareil hybride polyvalent
J’hésite sincèrement entre deux caméra : le Lumix GH6 (mais côté AF ça m’effraie un peu) et le Canon eos R7 qui me parait très bien avec un excellent AF et même moins onéreux que le GH6
Peut-être sauriez-vous m’éclairer sur le choix : usage photos et vidéos sur des parc d’attractions, notamment en basse lumière lors de shows nocturnes et en intérieur
Encore bravo pour vos superbes vidéos que je suis avec enthousiaste
Frédéric,

Répondre
Partons en Voyage 7 juillet 2022 - 13 h 54 min

Bonjour Frédéric,

Le GH6 est une véritable caméra avec des capacités en photo quand le EOS R7 est plutôt un appareil photo avec des capacités en vidéo. Je le comparerai plutôt au Lumix G9 pour vous donner une idée de la gamme tarifaire.

Entre les deux, c’est votre budget qui va faire votre choix mais pas seulement. Le vrai point négatif de Canon, c’est le peu d’objectifs compatibles à l’heure actuelle. Avec le Lumix GH6, il y a un choix très conséquent d’objectifs. C’est un point non négligeable.

Avec le GH6, vous pourrez faire des ralentis en 4K, pas avec le EOS R7. Par contre, le EOS R7 devrait être meilleur en terme d’autofocus comme de basse lumière.

Pour ma part, je possède des Lumix et j’ai acheté le Lumix GH6 depuis sa sortie. Je vous invite donc à regarder mon test terrain à ce sujet, si vous ne l’avez pas déjà vu ! Il est long et fourni, vous pourrez le voir dans de nombreuses situations.

Par ailleurs, je n’ai pas vu de mention de l’enregistrement en illimité sur le EOS R7.

Si vous voulez un vrai boitier 4K, c’est le Lumix GH6, s’il est plus onéreux c’est que c’est une véritable caméra et surtout, il dispose d’un parc d’optiquess très conséquent.

Je pense que pour l’un comme l’autre, il vous faudra sûrement un objectif pour la basse lumière.

J’espère avoir pu vous éclairer,

Bonne journée,
Nadia.

Et je précise que vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre.

Répondre
Julien 22 juin 2022 - 12 h 00 min

Bonjour,
Merci pour cet article détaillé !
Quel boitier conseilleriez vous pour la vidéo, ente ce canon EOS R7 et un Fujifilm X-T4 ?

Répondre
Partons en Voyage 22 juin 2022 - 13 h 24 min

Bonjour Julien,

Les deux ont une excellente fiche technique en vidéo ! Je pencherai pour le X-T4 en raison de la grande quantité d’objectifs disponible et de la qualité de l’objectif du pack 🙂

Je vous invite à lire notre guide sur les objectifs pour Fujifilm X-T4 pour vous faire une idée.

Bonne journée,

Nadia.

Et je précise que vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre.

Répondre
Yannick 4 juin 2022 - 16 h 55 min

Merci pour toutes ses infos. Depuis 2015 j’ai un canon 70d et la je viens de faire la pré commande du r7. Je pense que ça sera un bon compromis qualité prix et de pouvoir utiliser mes anciens objets avant de changer sur du rf.

Répondre
Partons en Voyage 4 juin 2022 - 20 h 54 min

Bonsoir Yannick,

Oui, c’est carrément la stratégie à adopter quand on possède un appareil photo reflex Canon et qu’on vaut changer 🙂

Vous aurez un excellent boitier à « moindre » prix !

Bonne soirée,

Nadia.

Et je précise que vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre.

Répondre

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En savoir plus