Olympus OM-D E-M10 Mark IV : quelques améliorations, à notre avis

par Partons en Voyage
Publié le Mis à jour le

Trois ans après son prédécesseur, le nouveau Olympus OM-D E-M10 Mark IV vient d’être annoncé. La marque est venue apporter un léger rafraichissement à son modèle entrée de gamme. Capteur avec une meilleure résolution, mise au point automatique améliorée, quelles sont ces nouveautés ? Quel prix et quelle disponibilité ? Notre avis sur cet appareil photo hybride pour débutant.

Olympus OM-D E-M10 Mark IV

Fiche technique du Olympus OM-D E-M10 Mark IV

  • Taille du capteur : Micro 4/3 (17,3 x 13,0 mm)
  • Capteur : Live Mos
  • Pixels : 20 Millions
  • Poids : 383 grammes
  • Viseur : OUI
  • Stabilisation capteur : OUI (5 axes )
  • Ecran tactile : OUI
  • Ecran orientable : OUI y compris pour selfie
  • Bluetooth : OUI
  • WIFI : OUI
  • Système de mise au point : AF détection de contraste

Fonctionnalités spécifiques

  • Vidéo 4K 30 images/seconde
  • Mode scènes
  • Nouveau mode Panorama
  • Filtres créatifs

Une prise en main améliorée

Avec ce nouveau modèle, la marque reste fidèle au style qui la caractérise tant. L’Olympus OM-D E-M10 Mark IV ne change donc rien au style très affirmé. On aime ou on n’aime pas mais le look est toujours là. Avec un poids de 383 grammes, la philosophie de légèreté de l’hybride est bien là. Ce boitier devient même un des plus légers du marché. Pour autant, Olympus a pris soin de modifier la poignée pour une meilleure prise en main. Le grip est ainsi plus renfoncé pour une prise plus équilibrée.

prise en main Olympus OM-D E-M10 Mark IV avis

Côté boutons et molettes, on trouve sur le haut du boitier une molette pour choisir rapidement le mode de prises de vue. Un accès rapide aux modes scènes est ainsi disponible pour les débutants qui veulent profiter des pré-réglages proposés par l’appareil. Le déclencheur se trouve à droite tout comme le bouton REC pour un déclenchement rapide des photos tant des vidéos.

A l’arrière, il est possible d’accéder aux menus et aux fonctions principales pour tout photographe amateur, tel que les ISO, la mise au point ou encore le retardateur. C’est très classique mais efficace pour qui veut débuter en photo dans de bonnes conditions.

Ecran orientable pour selfie

Côté viseur, celui-ci est inchangé, on a toujours un viseur électronique de 2,36 millions de points. Là aussi, c’est assez classique pour un appareil photo entrée de gamme. L’autre nouveauté ici, c’est l’écran orientable pour selfie et vlog ! Ou pour les souvenirs en famille, pas besoin d’être taxé de narcissique pour apprécier cette fonction ! L’écran se descend pour faire face au photographe et se prendre ainsi en photo. C’est plutôt pas mal sur le papier, par contre, si vous photographiez en fixant un trépied, et bien ce ne sera pas possible de le rabattre. Mais là, on chipote un peu. L’écran est également inclinable pour une prise de vue facilité, notamment, quand il y a beaucoup de soleil.

Olympus OM-D E-M10 Mark IV écran orientable

Pour la prise en main et l’aspect boitier, c’est à peu près tout ! A noter, un flash est intégré à l’appareil au besoin. Et surtout, il est possible de le recharger via le port USB, ça, c’est une bonne chose. Cela permet d’être serein avec une batterie dont l’autonomie est de 360 photos et un powerbank pour recharger. De quoi partir avec du matériel complet qui tient dans une poche.

Nouveau capteur 20 Millions de Pixels et autofocus amélioré

A l’intérieur, Olympus propose avant tout une mise à niveau de son boitier vieux de trois ans. Aussi, à vous le capteur 20 Millions de Pixels que l’on trouve déjà sur les modèles plus haut de gamme tels que le E-M5 Mark III et le E-M1 Mark III. Fini le 16 Millions de Pixels qui commençait à dater un peu. La marque japonaise rejoint ainsi Panasonic qui équipe également quasiment tous ses hybrides micro 4/3 de la même résolution de capteur. Même si la résolution ne fait pas tout, elle permet de beaux agrandissements photo.

Point important, cet appareil photo hybride est doté de la stabilisation 5 axes. Pour des prises de vue à main levée quand on a un objectif plus conséquent, des poses longues ou pour la vidéo, c’est primordial. Oubliez le trépied, la stabilisation capteur s’occupe du reste. C’est d’ailleurs un des meilleurs arguments de vente d’Olympus !

Olympus OM-D E-M10 Mark IV ergonomie

Autre amélioration, la mise au point automatique. L’autofocus détecte, notamment, le visage et l’oeil pour des clichés plus précis. On a, cependant, toujours un autofocus à détection de contraste qui est considéré comme moins performant que celui à détection de phase. Honnêtement, cela fait cinq ans qu’on est sur une mise au point automatique à détection de contraste, et on en est très contents.

L’Olympus OM-D E-M10 Mark IV filme, de manière assez classique, en 4K 30 images/seconde. Il n’y a pas vraiment de quoi en faire tout un plat car cela fait maintenant cinq ans que de nombreux hybrides proposent cette fonctionnalité. On pense, notamment au Lumix G7 qui est encore à la page en 2020. Cette qualité de vidéo correspond, donc, à ce dont on est en droit d’attendre.

cours photo

Et si vous appreniez la photo avec moi ? N’ayez plus peur de vous lancer ! Je vous explique la photo simplement !

Apprenez avec moi et découvrez comment vous servir de votre appareil et les réglages photo !

Olympus OM-D E-M10 Mark IV : pour débutant et amateurs de réseaux sociaux

Ce nouveau modèle cible avant tout les amateurs de réseaux sociaux et débutants en photo. En effet, vous trouverez des modes scènes pour éviter de faire des réglages. Pour ceux qui veulent photographier dans une meilleure qualité qu’un smartphone, sans se compliquer la prise de photo, c’est une aide utile. Parmi eux, le mode paysage, macro, portrait, coucher de soleil, scène de nuit… A noter, un nouveau mode panorama fait son apparition. Une aide utile pour capturer un immense paysage. Vous trouverez également de nombreux filtres créatifs pour donner un style différent à vos clichés.

avis Olympus OM-D E-M10 Mark IV

Et côté partage, les fonctions Bluetooth et Wi-fi qui permettent de relier votre téléphone à l’appareil photo. Voilà un appareil photo qui correspond en tout points aux attentes que l’on a sur un modèle entrée de gamme. Sans grande révolution, Olympus est dans la norme de ce type de modèle.

Prix et disponibilité de l’Olympus OM-D E-M10 Mark IV

Côté tarif, il vaut 699€ nu. Il est disponible chez Amazon, Fnac et Digit-Photo. Et il coûte 849€ avec optique Zuiko 14-42 mm. Ce kit est disponible sur Amazon, Fnac, et Digit-Photo. Je ne vais pas vous mentir, c’est relativement cher pour un entrée de gamme. Surtout vendu avec un objectif qui ne vaut pas grand chose mais qui vous coutera dans les 150€ en kit…(alors qu’il en vaudrait plutôt 50€ ). A ce prix là, je pense qu’il vaut mieux s’offrir un Lumix GX9 + optique 14-140 mm.

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PHOTO !

Bons plans, tests photo, conseils, comparatifs matériel photo…ne ratez aucun de nos articles. Inscrivez vous à notre Newsletter Photo pour êtres informés de nos meilleurs articles Photo & Vidéo !

Olympus OM-D E-M10 Mark IV, en bref

Voici donc un nouveau modèle d’hybride qui apporte une petite mise à jour avec un capteur 20 Millions de Pixels. On apprécie également la possibilité de le recharger en USB. Pour le reste, on regrette seulement que les constructeurs lancent des nouveaux modèles entrée de gamme sans grandes évolutions. Il y a beaucoup de vu, revu et re-revu, de quoi compliquer un peu plus l’achat d’un appareil photo hybride. (Sur ce point, jetez un oeil à notre guide d’achat simplifié des hybrides).

Il n’en reste pas moins que c’est un appareil photo complet avec stabilisation capteur, viseur électronique, écran orientable et vidéo 4K. Il correspond en tous points aux besoins d’un débutant qui sera prêt à changer de modèle d’ici quelques années à mesure qu’il progressera.

Article publié initialement le 04 août 2020 et régulièrement mis à jour depuis.

Nous ne sommes pas rémunérés pour rédiger nos articles. Nous proposons du contenu 100% indépendant, sans partenariat avec les marques et sans bandeaux publicitaires intrusifs. En contre-partie, cet article contient des liens affiliés. Pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité, vous pouvez cliquer sur les liens Amazon, Fnac, Digit-Photo ou IPLN avant d’acheter. Cela ne vous coûtera pas plus cher mais permettra de nous soutenir dans la rédaction de contenu de qualité sur notre temps libre.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous autorisez l'enregistrement et l'utilisation de vos données de commentaire sur ce site.

6 commentaires

BENOIT 31 mai 2023 - 15 h 55 min

Hello Nadia. J’ai eu de nombreux boitiers, tous formats. Celui est celui que j’utilise le plus souvent finalement; léger, molettes incroyablement faciles à tourner, bien plus que sur l’OM1, stabilisation parfaite, y compris pour des objectifs vintage sans AF, et qui avec la loupe, permet de bien caler la mise au point, écran basculant et pas tournant ce qui permet de garder l’alignement avec le boitier (mais pas pour les vues verticales), évidemment parc objectifs immense , plusieurs marques ou montures (avec bagues d’adaptation). Juste une petite gêne; l’appui involontaire sur la touche info avec l’utilisation d’objectifs lourds. Donc parfait avec des objectifs légers moins de 150mm de focale. Aucun souci avec la pluie même si pas étanche comme EM5 ou OM1, ou de casse. Donc très maniable…Je ne vois pas de meilleur compromis ergonomie/performances/prix. Yvain

Répondre
Partons en Voyage 6 juin 2023 - 14 h 36 min

Bonjour Benoît,

Merci pour ce chouette retour d’expérience 🙂

Bonne journée,

Nadia.

Répondre
Alban 16 février 2023 - 15 h 47 min

Bonjour,

Je suis en pleine hésitation pour acquérir un olympus : entre le mark III et mark IV. Il n’y a pas l’air d’avoir beaucoup de différences entre les deux hormis les MP. Si vous deviez en choisir un ce serait lequel ? Mon utilisation est assez basique, amateur quoi
merci !

Répondre
Partons en Voyage 17 février 2023 - 21 h 52 min

Bonsoir Alban,

C’est vrai que les deux sont proches. Si votre budget est serré, vous avez raison d’opter pour le Mark III qui est déjà bien suffisant 🙂

Bonne soirée,

Nadia.

Et je précise que vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre.

Répondre
Al 1 août 2022 - 13 h 03 min

Je possède la version précédente, que je comte encore garder un bout de temps.
Toutefois, je ne suis pas un débutant. (Since 1981)
Les OMD EM10 ( I II III et IV) peuvent rendre de très bons services aux photographes expérimentés..
Après des années en APS-C je suis passé au Micro 4/3 sans regrets. Et cela n’empêche pas de sortir des impressions jusque A2 de qualité.

Répondre
Partons en Voyage 2 août 2022 - 9 h 22 min

Bonjour,

en effet, le micro 4/3 est un chouette format surtout pour les baroudeurs. Et oui, on peut tout à fait sortir de très beaux agrandissements vu que ce sont les millions de pixels qui vont compter pour un tirage 🙂 Et de ce point de vue, on est très bien loti !

Pour. ma part, c’est surtout pour le portrait et des flous très marqués, que j’apprécie le plein format.

Bonne journée,

Nadia.

Et je précise que vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre.

Répondre

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En savoir plus