Sony a7C II : il a tout pour plaire !

par Partons en Voyage
Publié le Mis à jour le

Voici un nouvel appareil photo dans l’ère du temps qui vient tout juste de sortir. Le Sony a7C II répond à une exigence récurrente chez les photographes et vidéastes : la légèreté. Mais sans compromis sur la qualité d’image. En effet, le Sony Alpha 7C II est doté d’un capteur plein format gage d’une excellente qualité d’image. Il se paye même le luxe d’avoir une meilleure résolution que son prédécesseur car son capteur est de 33 Millions de pixels. Avec sa fiche technique équilibrée, voilà un hybride qui est autant pertinent en photo qu’en vidéo. Mon avis ? Il a véritablement de quoi plaire, à moins que son prix ne joue les troubles fêtes ? C’est ce que j’évoque dans cet article.

Sony a7C II

Fiche technique du Sony a7C II

  • Taille du capteur : Plein Format (24 mm x 36 mm)
  • Capteur : Exmor R
  • Pixels : 33 Millions
  • Poids : 525 grammes
  • Viseur : OUI
  • Stabilisation 5 axes : OUI
  • Ecran tactile : OUI
  • Taille écran : 7,5 cm
  • Ecran orientable : OUI 
  • Tropicalisation : OUI
  • WIFI : OUI
  • Flash : Externe
  • Système de mise au point : AF à détection de phase et AF à détection de contraste
  • Monture : E/FE

Caractéristiques techniques du Sony a7C R

  • 4K 60 images/seconde en 4:2:2 10 bit (avec crop 1,5)
  • Real Time Track Eye-AF, détection : de l’oeil sur l’humain, des animaux, des oiseaux, des insectes ainsi que les voitures, trains et avions.
  • Profils S-Log 3 & S-Cinetone & M-Lut

Sony a7C II : une ergonomie compacte qui a fait ses preuves

Tout l’intérêt de ce Sony a7C II, c’est son gabarit ! Aujourd’hui, plus personne n’a envie de porter du matériel photo lourd (à part moi, si je n’ai pas le choix). Après avoir pris goût au smartphone qu’on a toujours dans la poche, il est difficile d’accepter de s’encombrer avec un appareil photo. Seulement, vous êtes nombreux à avoir bien compris que le smartphone ne peut pas rivaliser avec un véritable boitier. Maintenant que nombre d’entre vous avez dépensé beaucoup dans un téléphone pour un résultat médiocre, vous revenez vers l’appareil photo mais à conditions d’avoir un grand capteur. C’est là que le Sony a7CII vous ira parfaitement !

Sony a7CII

L’hybride plein format le plus léger du marché

Côté ergonomie, il est donc un des appareils photo hybride les plus légers du marché. En effet, il pèse seulement 525 grammes. Un si petit boitier pour loger un grand capteur plein format, c’est absolument génial. D’ailleurs, je milite depuis longtemps pour avoir la même chose chez Lumix… Imaginez que certains hybrides avec des petits capteurs sont bien plus lourd. Sony est vraiment très fort sur ce point. L’A7CII est aussi discret car il mesure 12,4 x 7,11 x 6,34cm. Je ne dis pas que vous pourrez le glisser dans votre poche (et encore). Mais au moins, vous pourrez photographier et filmer sans être remarqué. Parce que moi qui revient de randonnées avec un Lumix S5II et un Sigma 60-600mm f4.5-6.3 DG DN Sports, j’étais loin d’être discrète. (Sur les chemins de randonnées, c’est toujours l’occasion de sympathique discussion !).

Sony a7C II prise en main

Sans rogner sur la qualité d’image

Bien sûr, ce qui est attrayant avec cet appareil photo hybride Sony, c’est que même s’il est léger et compact, vous ne rognez pas sur la qualité d’image avec son grand capteur plein format, j’y reviendrais ! En plus, si vous aimez les boitiers au look stylé, je dois dire que ce Sony a7C II est tout à fait élégant, en noir comme en argent, car vous avez le choix entre les deux styles. Et franchement, le plus dur c’est de choisir. Même si dans les deux cas, vous ne bouderez pas votre plaisir de vous promener avec cet bel objet autour du cou !

Une prise en main équilibrée

Au delà de son look, voici un boitier a l’ergonomie bien pensée.Tout d’abord, j’apprécie sa poignée creusée qui permet une prise en main assurée. En effet, si je ne suis pas contre les boitiers légers, je cherche une bonne prise en main en priorité. Même si je suis la première à aimer me promener en toute légèreté, je veux pouvoir fixer des télé-objectifs si je le souhaite ! Ainsi, le Sony a7C II vous permettra de voyager léger avec un zoom standard peu encombrant, comme celui vendu en kit ou un Sigma 28-70mm f2.8 plus qualitatif. Mais grâce à sa poignée creusée, rien ne vous empêchera de fixer des objectifs plus lourds, comme un Sigma 100-400mm f5.6-6.3 DG DN Contemporary, pour ne citer que lui.

Sonyca7C II ergonomie

Un boitier simple et efficace

D’ailleurs, sur les boutons et molettes aussi, on se rend compte que ce petit hybride a bien été pensé, d’un point de vue ergonomie. En effet, sur le haut du boitier, tout est très simple. En plus du bouton déclencheur et du bouton REC, on trouve la traditionnelle molette P, A, S, M qui permet de choisir le mode de prise de vue rapidement. On a aussi le mode automatique, preuve s’il en est que le Sony a7C II est tout à fait accessible à un débutant qui voudrait s’offrir un bel appareil photo avec une excellente qualité d’image. En plus, sur cette molette, il y a également trois modes programmables afin de se créer des raccourcis. Les modes personnalisables, c’est vraiment un indispensable. Quand on commence à y prendre goût, on a du mal à s’en passer.

Sony a7C II avis

Des boutons et molettes bien placés

Sur le haut du boitier, on a un commutateur pour passer du mode photo au mode vidéo rapidement. Comme nous sommes de plus en plus nombreux à passer d’un monde à l’autre, c’est toujours important de pouvoir effectuer ses réglages rapidement. Enfin, il y a aussi le mode S&Q qui est en accès rapide pour les prises de vidéos en ralentis ou accélérées.

À l’arrière du boitier, on est aussi sur un modèle simple mais efface. En premier lieu, on retrouve les traditionnels accès au menu, ou encore au bouton AF-ON, aux réglages de la rafale ou encore du retardateur autant qu’aux ISO. Par contre, le Sony a7C II n’a pas de joystick. C’est dommage car le joystick est très pratique pour affiner une mise au point rapidement. On aurait pu imaginer que Sony s’inspire du Fujifilm X-T30 II pour proposer un boitier léger avec un joystick ! Mais ce Sony est excellent en mise au point automatique, si bien que le joystick vous manquera peu. Il possède aussi deux boutons personnalisables, ce qui est aussi bien pratique pour mettre votre boitier à votre image et être plus rapide dans vos prises de photos et vidéos.

Sony a7C II menus

Seul bémol : un petit viseur

Le véritable point négatif du Sony a7C II c’est au niveau du viseur qui est petit. De plus, sa résolution est seulement de 2,36 Millions de points, comme sur mon petit Lumix Gx9 sorti en 2018…Vu les capacités de ce Sony, c’est dommage que le constructeur n’ait pas choisi un viseur avec une meilleure résolution de 3,68 Millions de points, par exemple ! C’eut été un peu plus confortable. Même si personnellement, étant porteuse de lunettes, je m’en contente. En effet, entre compacité et viseur avec une forte résolution, il faut choisir ! Par ailleurs, je photographie de plus en plus à l’écran qui offre de meilleures possibilités en termes de cadrage.

Un écran orientable et tactile

Il faut dire que l’écran du Sony a7CII est non seulement tactile mais aussi et surtout orientable. Et non, ce n’est pas que pour les aficionados du selfie ou vlog tournés vers soi ! L’écran orientable offre de nombreuses possibilités sur le cadrage, notamment en jouant avec son inclinaison. On peut trouver des angles de vue qu’on n’aurait pas pu obtenir au viseur (ou plus difficilement). C’est pourquoi je préfère toujours un appareil photo avec écran orientable que sans. C’est donc un atout du Sony a7C II qui répond aux attentes du marché actuel. Et heureusement, d’ailleurs, vu le tarif de cet hybride.

Sony Alpha 7CII écran orientable

Autonomie et connectiques du Sony a7C II

Un des points positifs de ce petit Sony plein format, c’est son autonomie. En effet, sa batterie NP-FZ100 a une autonomie de 540 photos ou de 105 minutes en vidéo. C’est une bonne nouvelle car l’autonomie est souvent le point faible des appareils photo légers. Bien sûr, je vous conseille tout de même d’avoir une batterie secondaire au cas où. En plus, ce Sony a7CII peut aussi être chargé via son port USB-C. J’ai donc toujours une batterie externe, notamment quand je pars en randonnées. Histoire de recharger le matériel pendant la pause déjeuner ! Du côté des connectiques, il possède aussi une prise micro ainsi qu’une prise casque.

Le port HDMI est un port micro HDMI…vu le gabarit du boitier, c’est un compromis assez logique. Et autre compromis conséquent par contre, il n’y a qu’un seul port pour carte SD, un port compatible UHS-I et UHS-II. Évidemment, c’est dommage de n’avoir qu’un seul slot SD, notamment pour ceux qui préfèrent enregistrer sur deux cartes SD par sécurité…

test appareil photo hybride

Résistant à la poussière et à l’humidité

En revanche, bonne nouvelle, le Sony a7C II est tropicalisé ! Cela signifie qu’il est résistant à la poussière et à l’humidité. Si vous voulez l’emmener partout sans crainte (il ne pourra quand même pas se baigner avec vous !), c’est une bonne chose. C’est d’autant plus vrai que de mon point de vue, il se prête parfaitement aux voyageurs qui veulent photographier et filmer avec une belle qualité d’image sans s’encombrer ! C’est le boitier idéal pour cela.

Sony a7C ii tropicalisation

Côté ergonomie, le Sony a7C II est un choix en soi ! C’est celui de la légèreté, de la compacité tout en ayant une excellente qualité d’image. C’est la réunion du poids et de la qualité, sans compromis (ou presque) ! En plus, Sony lui a quand même donné une poignée creusée dans le cas où vous voudriez, de temps en temps, vous baladez avec un objectif plus gros que celui du kit ! Le vrai point positif en plus de son poids, c’est qu’il est tropicalisé ! Voilà pourquoi c’est un des meilleurs hybrides pour voyager !

Sony a7C II : un boitier complet en photo comme en vidéo

Mais pourquoi donc est-ce que je m’enthousiasme autant pour ce nouvel hybride ? Pourtant, des boitiers légers, il en existe quelques uns… Alors, qu’a t’il de plus que les autres ?

Un capteur plein format pour une qualité d’image optimale

Le Sony a7C II a un atout que d’autres n’ont pas : son capteur plein format ! Voilà ce qui m’intéresse chez lui. Pourquoi ? Parce qu’une telle taille de capteur offre une excellente qualité d’image. Mais ce n’est pas tout ! Avec un capteur plein format, on obtient un flou d’arrière plan plus marqué, à réglages identiques, en rapport à un capteur plus petit. Or, moi, le flou d’arrière plan, le bokeh, j’adore ça. C’est une de mes techniques favorites pour sublimer un sujet. Je suis une grande adepte de flou d’arrière plan particulièrement pour photographier et filmer nos souvenirs de famille. Pour les voyages, comme pour le quotidien, rien ne vaut un joli flou esthétique !

Sony a7c ii qualité image
©  Sony

Même pour mes vidéos YouTube, je préfère un beau flou d’arrière plan. C’est pourquoi j’affectionne le capteur plein format en rapport à l’APS-C et au Micro 4/3 (qui sont déjà de beaux capteurs). Et le rendu n’a absolument rien à voir avec le faux flou d’arrière plan d’un petit capteur de smartphone !

Une qualité d’image en toute circonstance

La taille du capteur est aussi importante pour les prises de vue en basse lumière. Plus précisément, si vous devez monter les ISO, les hybrides avec un capteur plein format ont, en général, une meilleure montée en ISO que les autres. Plus précisément, même à des niveaux d’ISO élevé, la qualité d’image sera au rendez vous. Or, les prises de vue par faible luminosité, cela nous concerne tous ! Lors des anniversaires entre amis, les soirées en famille, les réunions de proches en intérieur…ce sont des situations du quotidien où la lumière manque toujours pour capter de belles images ! Là, avec un Sony a7C II et un objectif 50mm f1.8, vous serez tranquille ! Bref, je suis une adepte du plein format pour ces deux raisons.

Sony a7c ii basse lumière
©  Sony

Au sujet des ISO, justement, sa plage d’ISO va de 100 à 51200 et de 50 ISO à 204800 en ISO étendu. Même si attention, vous n’irez jamais sur des niveaux aussi élevés.

Une résolution de 33 Millions de pixels

À noter, le Sony a7C II possède un capteur plein format de 33 Millions de pixels, soit 7008 x 4672, ce qui permet d’effectuer de grands tirages en taille A2 sans perte de qualité. Vous pourrez aussi effectuer de léger recadrage dans vos images tout en gardant une qualité intéressante. Quand on manque d’un zoom puissant, ce genre de résolution d’image est toujours intéressante.

Le meilleur autofocus du marché ?

À côté de son capteur plein format qui offre une superbe qualité d’image, le Sony a 7C II embarque un autofocus ultra performant et précis. Avec un tel niveau de mise au point, dans de nombreuses situations, un débutant n’aura qu’à se concentrer sur le cadrage et la composition pour réussir ses prises de vue (Connaître les techniques photos, c’est quand même mieux pour un rendu plus créatif et réussir à coup sûr ses images !).

avis appareil photo hybride léger
©  Sony

Ainsi le Sony a7C II embarque un système d’autofocus à détection de phase de 759 points AF qui couvrent 94% de l’image. Ça, c’est pour la théorie ! Mais c’est surtout sur la mise en pratique que Sony propose un boitier très très performant.

Détection, précision et intelligence artificielle

Il faut savoir que le Sony a7C II dispose d’une puce boostée à l’iA dédiée à la mise au point automatique. Il en résulte une détection et un suivi en temps réel du sujet. Une sacré performance ! Mais pour quels sujets ? L’a7C II détecte de nombreux sujets qui couvrent la majorité des pratiques photo et vidéo. Tout d’abord, il détecte et suit les humains, y compris le visage et l’oeil. Il détecte aussi les animaux, dont les oiseaux et est capable de détecter leur oeil pour une précision implacable ! Quand on sait comme il est difficile de photographier les oiseaux et d’avoir la mise au point sur eux, on comprend qu’un tel niveau d’autofocus n’a rien d’anecdotique.

Sony a7c ii autofocus
©  Sony

En plus, cet hybride peut détecter les insectes ! Les adeptes de macro apprécieront ! Enfin, il détecte et suit également les véhicules : voiture, avion, train,… Autant vous dire que rien ne lui échappe, et c’est tant mieux !

Pour ne rater aucune prise de vue

Mais alors à quoi ça sert un tel autofocus ? Un autofocus efficace vous libère du contrôle de la mise au point automatique et vous offre le loisir de vous concentrer sur votre cadrage. Vous n’aurez quasiment plus de photos flous, à moins de faire n’importe quoi en termes de réglages. En vidéo, cela permet de se concentrer sur l’instant présent sans trop garder votre oeil derrière l’écran à refaire la mise au point sans cesse. En plus, les plans en seront plus esthétique. Voilà pourquoi Sony communique énormément sur l’autofocus, d’autant que le constructeur est très avancé dans ce domaine.

Sony Alpha 7CII mise au point automatique
©  Sony

Une excellente stabilisation capteur

La bonne surprise du Sony a7C II, c’est sur la stabilisation capteur qui n’a jamais été le point fort de Sony jusqu’à présent. Désormais, ce Mark II est doté d’une stabilisation 5 axes de 7 Stops, c’est excellent ! Grâce à un tel niveau de stabilisation, on peut filmer à main levée avec peu de tremblements à l’image. Attention, il s’agit seulement de filmer sans tremblements des plans fixes ou des plans avec un peu de mouvements. Si vous comptez filmer en action, alors un stabilisateur reste indispensable. Mais vu son gabarit, le point positif est que l’Alpha 7CII est compatible avec le DJI RS3 Mini pour un poids et un prix réduit !

À savoir, la stabilisation capteur est aussi tout à fait intéressante pour les photographes. En effet, ce mécanisme réduit les flous de bougé. De telle sorte qu’on peut plus facilement photographier à main levée avec des télé-objectifs ou photographier avec des temps de poses plus longs et sans trépied. Ainsi, une bonne stabilisation sur 5 axes n’est jamais un gadget.

photographie écureuil en gros plan
©  Sony

Une cadence rafale plutôt faible

Pour les photographes, dont je fais partie, la cadence rafale du Sony a7C II est de 10 images par seconde. Je dois dire que la rafale est un des points faibles du constructeurs japonais sur ses boitiers « plus abordables ». En effet, en comparaison, le Lumix S5II, que je possède aussi, a une cadence rafale de 30 images par seconde (et un excellent buffer). Moi qui aime photographier mari et fils lors de leurs activités sportives (ski, roller, gymnastique, football), j’apprécie d’avoir un niveau de rafale élevé pour figer leurs mouvements. D’ailleurs, chez Canon, le Canon EOS R8 aussi a une excellente cadence rafale de 40 images par seconde.

Une cadence de 10 images par seconde

De ce fait, de mon point de vue, l’Alpha 7CII est en deçà en ce qui concerne la rafale. Si vous photographiez du sport, vous risquez de rester sur votre faim. Même si son AF rapide est un argument en faveur de cette pratique.

Sony a7c ii rafale
©  Sony

Par contre, pour du portrait lifestyle avec prise de vue en rafale ou de l’animalier, cette cadence rafale pourra vous suffire. Côté buffer, il vous permet d’enregistrer 44 RAW compressé ou 1000 JPEG. Le buffer ou la mémoire tampon correspond aux nombres d’images que le boitier pourra garder en mémoire en attendant de les écrire sur la carte SD. Comme pour la cadence rafale, sur ce point, l’a7C II est léger en rapport à la concurrence. Est-ce le prix à payer pour obtenir un hybride léger ? Sûrement.

Toujours en photo, je précise que sa vitesse maximale est de 1/8000 en obturateur mécanique comme électronique. Quant à sa vitesse minimale, elle est de 30 secondes.

Sony a7cii buffer
©  Sony

Filmez en 4K en 4:2:2 10 bit jusqu’à 60 images par seconde

En vidéo, le Sony a7C II est pas mal non plus ! En effet, il peut filmer en 4K jusqu’à 60 images par seconde. Cette cadence d’image est celle que je préfère pour filmer des sujets en mouvement. Plus la cadence d’image est importante, plus le rendu sera fluide. Voilà pourquoi j’affectionne la 4K 50 images par seconde pour filmer mon fils par exemple ou quand je filme sur stabilisateur. Pour les animaux aussi, c’est une excellente cadence d’image. Par contre, la vidéo en 4K 50/60 images par seconde implique un recadrage x1,5…Vous ne filmez plus en plein format mais en APS-C. En conséquence, quand vous filmez avec un zoom à 20mm, vous verrez moins large avec le recadrage car cela reviendra à filmer à 30mm… Quand on manque de recul, notamment en intérieur, c’est parfois gênant. De même pour filmer des paysages en ultra grand angle…

Sony a7c ii vidéo 4K

Si vous ne voulez pas de recadrage dans ces cadences d’images, alors il faut se tourner vers le Sony ZV-E1 mais son capteur n’est plus que de 12 Millions de pixels…Car ce ZV-E1 est plutôt un boitier vidéo que photo/vidéo. Personnellement, je préfère le capteur de 33 Millions de pixels du SONY Alpha 7CII !

Une plus grande quantité de couleurs enregistrée

Surtout, le Sony a7C II est capable de filmer en 4:2:2 10 bit…et si vous n’y comprenez rien, ce n’est pas grave mais sachez que c’est un point très positif. Pourquoi ? Filmer en 10bit, cela revient à enregistrer 1 milliard de couleurs. En 8bit, le niveau en dessous qu’on retrouve sur la majorité des appareils photo, il n’y a que 16 millions de couleurs enregistrées…Ça fait une sacrée différence ! En pratique, l’enregistrement en 10 bit est idéal pour les tournages en extérieur.

Sony alpha 7C ii avis
©  Sony

Moi qui filme souvent nos vacances en famille à la montagne, été, comme hiver, j’ai tout de suite vu la différence quand je suis passée de 8 bit à 10 bit ! Il n’y a donc pas besoin d’être vidéaste professionnel pour profiter de l’enregistrement en 4:2:2 10 bit. En plus, si vous êtes un vidéaste avancé ou en passe de l’être, alors vous aurez plus de latitude en post production dans l’étalonnage des couleurs.

Pas de 4K Cinéma et des ralentis en Full HD

À noter, le Sony a7C II filme seulement en 4K mais pas en 4K Cinéma. Cela signifie que vous ne pourrez filmer qu’avec le ratio 16:9 mais pas au ratio 17:9 comme sur mon Lumix S5II. C’est un peu dommage même si cet Alpha 7C II ne s’adresse pas vraiment à un public de vidéaste qui filmerait en C4K. Enfin, pour les adeptes de ralentis, les prises de vues ne pourront se faire qu’en Full HD. Il n’y a pas de vidéo 4K en ralenti ici. Vu le positionnement tarifaire et la gamme de cet hybride, ça semble assez logique.

vidéo 4K 60 images par seconde
©  Sony

Enfin, pour les vidéastes avancés, il est possible de filmer en S-Log ainsi qu’en S-Cinetone autant qu’en M-Lut. Seul bémol en vidéo, on ne peut insérer qu’une seule carte SD. Il n’y a pas de double slot pour carte SD comme je l’évoquais dans la partie prise en main.

Le Sony a7C II est un appareil photo qui répond à la première exigence des photographes et vidéastes, quelque soit leur niveau : la qualité d’image. Grâce à son capteur plein format, la qualité d’image est au rendez-vous, avec un beau bokeh qui plus est ! D’ailleurs, je réclame de longue date un appareil photo de ce type dans la gamme Lumix S. En effet, je pense que vous êtes nombreux à comprendre l’importance de la taille du capteur tout en souhaitant des hybrides légers. Avec son autofocus rapide et précis, ainsi que sa stabilisation capteur de 7 Stops, l’Alpha 7CII a tout pour plaire au plus grand nombre, du débutant à l’amateur plus averti. Même s’il n’est pas exempt de défaut, c’est ici un format de boitier plein format qu’on choisit.

Disponibilité et prix du Sony a7C II

En ce qui concerne son tarif, le Sony a7C II coûte 2399€ nu. Je ne vous cache pas que son prix est élevé, bien qu’il soit parmi les plus performants du marché en termes d’autofocus. Il sera disponible à compter du 15 septembre dans deux colories. En noir, il est déjà en vente sur Amazon, Fnac, Digit-Photo et IPLN. En gris, il est aussi en vente sur Amazon, Fnac, Digit-Photo et IPLN. En kit, il est vendu avec le FE 28-60mm f4-5.6 au prix de 2699€, là aussi, le tarif est élevé. Ce pack sera également disponible à compter du 15 septembre 2023. En noir, il est en vente sur Amazon, Fnac, Digit-Photo et IPLN. En argent, il est également en vente sur Amazon, Fnac, Digit-Photo et IPLN.

Si le tarif du Sony a7C II peut sembler élevé, il est moins cher que le Sony a7 IV qui pourtant possède ni une bonne stabilisation capteur (5 Stops), ni un autofocus aussi performant (technologie plus ancienne). En effet, en comparaison, le Sony a7 IV coûte 2799€ nu. Vous le trouverez sur Amazon, Fnac, Digit-Photo et IPLN. En kit, il est vendu 2999€ et vous le trouverez aussi sur Amazon, Digit-Photo et IPLN. Et bien sûr, ce n’est pas la même philosophie. Quant au Lumix S5II, que je possède, il est certes moins cher car il vaut 2199€ nu. D’ailleurs, vous le trouverez sur Amazon, Fnac, Digit-Photo et IPLN. En kit, il vaut 2499€ nu et est disponible sur Amazon, Fnac, Digit-Photo et IPLN. Si j’adore mon Lumix, ce n’est pas du tout la même philosophie en termes de gabarit.

Sony a7C II, mon avis

Tout ceci étant dit, quel est mon avis au sujet du Sony a7C II ? Je pense que c’est un appareil photo hybride qui répond aux attentes du moment. Il est léger, compact, doté d’un grand capteur plein format pour une qualité d’image sans aucun compromis. J’apprécie sa résolution de 33 Millions de pixels, là où les concurrents sont sur du 20 ou 24 Millions de pixels sur le même segment. Bien sûr, je trouve son prix élevé et j’aurai aimé un tarif plus agressif de la part de Sony.

L’alliance de la qualité et de la compacité

Néanmoins, cet hybride embarque les dernières nouveautés, notamment en termes d’autofocus et ce n’est pas le genre de Sony de brader ses innovations. Vu ses niveaux de performances du point de vue de la mise au point automatique, on est sûrement sur un des meilleurs boitier hybride du marché à ce prix.

avis Sony a7c ii

Le Sony a7CII, c’est un « concept » que l’on achète : un appareil photo hybride léger avec une excellente qualité d’image et de grandes performances. On peut trouver moins cher mais moins performant ou moins compact, il y a aussi plus cher et plus performant mais plus gros aussi. En plus, c’est un appareil photo qui saura autant s’adapter à un débutant qu’à un photographe ou vidéaste plus expert.

Le Sony a7C II est-il fait pour vous ?

Mais alors, à qui s’adresse cet Alpha 7CII ? Tout d’abord, il s’adresse à vous si vous cherchez un hybride compact avec une belle qualité d’image. Ce que vous voulez, c’est un boitier léger, peu importe le prix et qui vous apporte une entière satisfaction en ce qui concerne l’étendue des possibilités. Vous ne voulez pas faire de compromis avec un appareil qui aurait de faible capacités en termes de bokeh ou de basse lumière.

Un hybride photo et vidéo pour le voyage, les souvenirs avec vos proches, quelque soit votre niveau

En réalité, vous cherchez un bel appareil photo pour immortaliser les moments qui n’ont pas de prix ! Que ce soit pour filmer ou photographier vos voyages, vos souvenirs avec vos proches, vos évènements familiaux, vos moments précieux avec vos enfants…Et pour tout cela, vous avez compris qu’il faut du matériel photo/vidéo de qualité. (Mais vous n’avez toujours pas envie de vous encombrer). Le Sony a7C II, c’est le boitier du quotidien autant que des aventures à l’autre bout du monde. Pour un city-trip, il est idéal.

à qui s'adresse le Sony a7c ii
©  Sony

Autant photo que vidéo, un débutant pourra découvrir les joies de l’image en toute simplicité grâce au mode automatique ou en s’appuyant sur un autofocus performant. (C’est quand même mieux d’apprendre les techniques photos & vidéos malgré tout). Et surtout, un photographe ou vidéaste plus expert pourra évoluer car cet A7CII est capable de beaucoup. L’Alpha 7C II a, en plus, l’avantage d’être compatible avec une quantité astronomique d’objectifs. Si bien qu’on peut évoluer avec lui longtemps. En fin de compte, on se trompe difficilement quand on achète un tel appareil photo.

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER PHOTO !

Bons plans, tests photo, conseils, comparatifs matériel photo… Ne ratez aucun de nos articles. Inscrivez vous à notre Newsletter Photo pour êtres informés de nos meilleurs articles Photo & Vidéo !

Sony a7C II, en bref

Voilà un boitier dont on peut dire qu’il a fait ses preuves. En effet, il s’agit du Mark II, qui vient consolider un modèle précédent sorti il y a quelques années maintenant. Sony a ainsi doté son nouveau modèle d’un capteur d’une résolution plus grande avec de meilleures performances d’autofocus et une meilleure stabilisation capteur.

Surtout, le constructeur japonais a gardé l’idée d’un appareil photo hybride au gabarit réduit en dépit de son grand capteur plein format. J’adore !

Nous ne sommes pas rémunérés pour rédiger nos articles. Nous proposons du contenu 100% indépendant, sans partenariat avec les marques et sans bandeaux publicitaires intrusifs. En contre-partie, cet article contient des liens affiliés. Pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité, vous pouvez cliquer sur les liens Amazon, Fnac, Digit-Photo ou IPLN avant d’acheter. Cela ne vous coûtera pas plus cher mais permettra de nous soutenir dans la rédaction de contenu de qualité sur notre temps libre.

Article publié le 10 septembre 2023 et régulièrement mis à jour depuis.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous autorisez l'enregistrement et l'utilisation de vos données de commentaire sur ce site.

2 commentaires

Friant Michel 14 mars 2024 - 4 h 56 min

Bonjour
Merci pour votre jugement éclairé et vos commentaires, qui viennent déclencher mon choix, en vous quittant je passe au panier de commande pour mon sony, bonnes photos, bonne vacances avec votre famille,
Un grand merci Michel

Répondre
Partons en Voyage 17 mars 2024 - 21 h 46 min

Merci 🙂

Bon dimanche soir,
Nadia.

Répondre

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En savoir plus