Covid-19 : peut-on voyager en Espagne ?

par Partons en Voyage

Depuis le 7 juin 2021, nous pouvons voyager en Espagne, en dépit de la crise du covid-19. À part quelques exceptions, il n’y a plus d’interdiction pour qui veut aller en Espagne. Par contre, les conditions d’entrée sur le territoire espagnol ne sont pas les mêmes pour tous. Quarantaine, test PCR, certificat de vaccination, il est temps de voir les restrictions aux voyages. Si vous souhaiter aller à Barcelone, vous rendre à Madrid ou encore voir les nombreux lieux touristiques d’Espagne, voici le mode d’emploi. Comment cela se passe quand on vient de France ? Et d’ailleurs ?

voyage Espagne covid

Qui peut voyager en Espagne en 2021 ?

Si vous voulez savoir si vous pouvez entrer sur le territoire espagnol, il faut se référer au pays de provenance. Les autorités espagnoles ont, en effet, établies plusieurs listes. En fonction de la liste à laquelle appartient le pays, alors les conditions d’entrée sur le sol espagnol sont plus ou moins strictes.

Il y a grosso modo, deux listes de pays :

  • Les pays de l’Union Européenne ou de la Communauté économique européenne
  • Les pays extra européen

Déjà, il faut préciser que depuis le 7 juin, les interdictions d’entrée sur le territoire espagnol sont levés. De même, il n’y a plus de quarantaine obligatoire. Sauf que certains pays ont des restrictions qui sont prolongés jusqu’au 30 juin, c’est principalement le cas pour les pays d’Amérique du Nord et du Sud.

Pour les voyageurs en provenance de France, de Belgique, de Suisse et de tout autre pays de l’Union Européenne ?

Si vous venez d’un pays de l’Union Européenne ou de la Communauté économique européenne, alors vous avez le droit de vous rendre en Espagne. Bien sûr, là encore, c’est le pays de provenance et non la nationalité qui compte. Si vous êtes un français qui vit aux états-unis, vous ne pourrez pas aller en Espagne. Si vous êtes un canadien qui vit en France, vous serez autorisés à entrer sur le sol espagnol.

Quelles sont les restrictions pour voyager en Espagne en provenance d’Europe ?

Pour tous les voyageurs en provenance d’un pays de cette liste, vous avez le droit d’entrer sur le sol espagnol. Mais, dans ce cas, il faut présenter un certificat sanitaire. Soit, vous devez présenter un certificat de vaccination de plus de 14 jours. Ou, vous devez présenter un test PCR ou anti-génique de moins de 48 heures. Voire, vous devez présenter un certificat de guérison du covid. Enfin, vous devez remplir un formulaire numérique. À savoir, les enfants de moins de six ans ne sont pas soumis à ces règles.

voyager en Espagne pour aller à Barcelone en venant de France

Pour les voyageurs hors Union Européenne et hors Communauté économique européenne ?

Si vous êtes un voyageur en provenance d’un pays n’appartenant pas à l’Union Européenne, ni à la communauté économique européenne alors les règles sont un peu différentes. Je le répète, c’est le pays de provenance qui compte et non la nationalité. Un américain qui vient de Nouvelle-Zélande pourra séjourner en Espagne. Alors qu’un néo-zélandais qui vient des États-Unis ne le pourra pas.

Pour tout voyageur hors UE et hors CEE, il faut présenter un certificat de vaccination de plus de 14 jours. Ou présenter un test PCR de moins de 48 heures. Sinon, vous pouvez aussi prouver que vous êtes guéri du covid sur la base d’un certificat. Par ailleurs, il faut remplir le formulaire prévu par les autorités. Voici la liste des pays à faible incidence pour lesquels il n’y pas pas d’interdiction d’entrer sur le sol espagnol.

  • Australie
  • Chine
  • Israël
  • Japon
  • Nouvelle-Zélande
  • Rwanda
  • Singapour
  • Corée du Sud
  • Royaume-Uni

Interdiction d’entrer en Espagne pour les voyageurs hors Union européenne et de la communauté économique européenne

En raison de la situation sanitaire, l’interdiction de voyager en Espagne est prolongée jusqu’au 30 juin pour plusieurs pays. Ainsi, si vous êtes un voyageur en provenance du Chili ou de l’Argentine, du Pérou ou encore du Brésil, vous n’avez pas le droit d’aller en Espagne. À noter, ce n’est pas la nationalité qui compte mais le pays de provenance ! Si vous êtes un français qui vit au Brésil, vous n’aurez pas le droit d’entrer sur le sol espagnol. Inversement, si vous êtes un brésilien qui vit en France, vous n’êtes pas concerné par cette interdiction. Voici quelques pays pour lesquels l’interdiction d’entrer en Espagne a été prolongée jusqu’au 30 juin :

  • Canada
  • États-Unis
  • Mexique
  • Argentine
  • Brésil
  • Pérou
  • Chili
  • Colombie
  • Costa Rica

Attention, cette liste n’est pas exhaustive. Et nous ne savons pas comment évoluerons les restrictions à compter du 30 juin.

Les exceptions à l’interdiction d’entrée en Espagne

De plus, il existe, néanmoins, quelques exceptions à cette interdiction. Vous pouvez aller en Espagne si vous êtes :

  • résident de l’Union européenne ou d’un pays de l’espace Schengen
  • titulaire d’un visa de long séjour délivré par un État membre ou un État associé à l’espace Schengen et que vous vous rendez dans cet État membre ou cet État associé à l’espace Schengen.
  • travailleur transfrontalier
  • personnel aérien
  • personnel médical

Aussi, si vous venez d’un de ces pays de la liste ci-dessus, vous ne pouvez pas aller en Espagne pour voir de la famille. Néanmoins, il existe une exception pour « les personnes voyageant pour des raisons familiales impératives dûment accréditées ».

Si vous faites partie des personnes autorisées à voyager en Espagne, alors vous devrez présenter un certificat sanitaire. Ce certificat devra certifier soit que vous êtes vaccinés, soit que vous avez un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48heures, soit que vous êtes remis du covid. Enfin, vous devrez remplir un formulaire numérique prévu par les autorités espagnoles. Les enfants de moins de six ans sont exemptés de ces règles.

voyager en Espagne et à Madrid

Quelles sont les conditions pour voyager en Espagne malgré la crise covid ?

Depuis le 7 juin, il n’y a plus de quarantaine pour tous les voyageurs qui souhaitent se rendre en Espagne. Quand on vient de France ou d’ailleurs, pas besoin de rester 10 jours enfermé dans un hôtel avant de pouvoir commencer son séjour. Toute personne qui désire entrer sur le territoire espagnol doit seulement prouver qu’elle n’est pas porteuse du covid. Et pour cela, il y a trois façons de le prouver.

L’obligation d’un test négatif de moins de 48 heures

Tout d’abord, on peut entrer sur le territoire espagnol grâce à un test négatif. Il faut un test PCR ou anti-génique de moins de 48 heures. À noter, si vous voyagez avec des enfants de moins de 6 ans, ils ne sont pas soumis à l’obligation de test. Il peut s’agir d’un test dit PCR ou anti-génique et doit figurer parmi la liste autorisé par l’Union Européenne. Pour nous, français, c’est assez simple puisque nos tests sont homologués par l’UE.

Les modalités du certificat de vaccination

Si vous êtes vaccinés, pas besoin de test. Votre certificat de vaccination vous permet d’aller en Espagne sans avoir à passer par la case test PCR. Mais attention, il y a des règles à respecter au niveau du certificat.

Le certificat de vaccination doit venir d’une administration officielle et dater de plus de 14 jours. Il faut, également, que ce certificat soit délivré après l’injection de la dernière dose. Si vous n’avez reçu qu’une seule dose, il faudra faire un test. Par ailleurs, le certificat doit comporter un certain nombre de mentions.

  • Nom de la personne vaccinée
  • Date de la vaccination de la dernière dose
  • Type de vaccin
  • Nombre de doses complétées
  • Pays ayant administré le vaccin
  • Identification de l’institution ayant administrée le vaccin

Les formalités pour entrer en Espagne

Vous pouvez aussi prouver que vous avez été atteint du covid et que vous en êtes guéris. Dans tous les cas, l’ensemble des certificats doivent être présentés en espagnol, anglais, allemand ou français. Quand on vient de France, c’est donc assez simple de ce point de vue. Et, les enfants de moins de six ans sont exemptés de toutes ces formalités. Par contre, enfants compris, tout voyageur doit remplir le formulaire numérique prévu par les autorités espagnoles.

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER ESPAGNE !

Bons plans, conseils, nouveautés…ne ratez aucun de nos nouveaux articles sur le thème de l’Espagne. Inscrivez vous à notre Newsletter dédiée pour êtres informés de nos meilleurs articles et nos conseils !

Peut-on voyager en Espagne en 2021, en bref

Cet été, on va enfin pouvoir profiter de l’Espagne et c’est tant mieux ! Manger des tapas à Barcelone, flâner sur la Plaza Mayor de Madrid ou encore plonger en Costa Brava, ce sera possible. Et c’est tant mieux tant ce pays regorge de beaux endroits à découvrir. Maintenant, il ne reste qu’à espérer que cela reste ainsi.

Nous ne sommes pas rémunérés pour rédiger nos articles. Nous proposons du contenu 100% indépendant, sans partenariats avec les marques et sans bandeaux publicitaires intrusifs. En contre-partie, cet article contient des liens affiliés. Pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité, vous pouvez cliquer sur les liens Amazon, Fnac.com ou Digit-Photo avant d’acheter. Cela ne vous coûtera pas plus cher mais permettra de nous soutenir dans la rédaction de contenu de qualité sur notre temps libre.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous autorisez l'enregistrement et l'utilisation de vos données de commentaire sur ce site.

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En savoir plus