fbpx

Nouveau départ : on a déménagé à Lyon !

par Partons en Voyage

Au revoir Nantes, Bonjour Lyon ! Au revoir grisaille, Bonjour soleil ! 7 ans que nous vivions à Nantes, une ville que l’on n’a jamais réussi à adopter ! Plusieurs années après être tombé sous le charme de Lyon, il était temps de changer. Seulement voilà, on ne déménage pas aussi facilement qu’on le voudrait : il faut trouver un poste ailleurs, louer un nouveau logement… Tout cela fut un vrai parcours du combattant! Un poste trouvé par Benoît début février, on pensait le plus dur fait ! Mais malgré ce sésame en poche, le chemin jusqu’à Lyon resta semé d’embuches ! Qu’importe, après six mois de galère, on a enfin réussi à déménager à Lyon ! Un nouveau projet de vie pour la famille « Partons en Voyage » ! Enfin, nous allons, à nouveau, vivre dans un lieu qu’on a choisit et qui nous plaît vraiment.

déménager à Lyon
Fourvière depuis les Berges du Rhône

Déménager à Lyon, quitter Nantes : les galères du départ !

Vivre toute notre vie dans un endroit qui ne nous plaît pas ? C’est ce qui se profilait pour nous depuis quelques années. Arrivés à Nantes suite à une mutation, dès le début cette ville nous a laissé perplexe. Pourtant tout le monde semblait unanime sur cette ville de l’ouest « où il fait bon vivre ». Nous avons donc essayé de prendre du recul, de regarder les choses sous un autre angle mais rien à y faire, la magie ne prenait pas et les dernières années n’ont rien amélioré ! Manifestations suite au conflit de Notre Dame des Landes, centre ville saccagé puis déserté, manifestations régulièrement violentes depuis des années… Peu à peu la ville de Nantes est devenue Gotham City… Mais sans Batman !

En résumé, Nantes, c’est une communication superbe pour une ville devenue médiocre ! Allions-nous continuer à passer à côté d’une grande partie de notre vie ? A attendre les vacances et les voyages pour vivre vraiment ?

A un moment, il n’était plus acceptable de rester à Nantes et se dire plus vieux qu’on aurait dû tenter de vivre ailleurs. Heureusement, on a forcé le destin pour déménager à Lyon !

Un poste à Lyon en poche début février du côté de Benoît, on pensait avoir fait le plus dur… Et pourtant, le parcours du combattant qui nous attendait, ne faisait que commencer. Et il allait durer six mois.

quitter Nantes pour Lyon
Berges du Rhône

Trouver un logement à Lyon, une tâche très compliquée

Alors qu’on planifiait tranquillement la vente de nos meubles (lire plus bas), nous pensions que la recherche d’un logement pour notre petite famille serait des plus faciles. Avec nos profils sérieux et, surtout, une mutation en poche, il nous paraissait évidemment que l’on trouverait un logement facilement dans Lyon. C’était sans compter sur un défaut dans notre candidature : le fait que je (Nadia) sois à mon compte… Ce qui, pourtant, me permet de suivre Benoît avec mon activité, sans passer par la case chômage et de garder notre fils sans aucun coût !

Pourtant parisiens, nous étions un peu naïfs sur ce coup… Il nous aura fallu six mois, de très nombreux refus, des rires au nez quand on appelait les agences immobilières et 2 mois de séparation pour accroitre nos chances en étant sur place pour effectuer les recherches. Nous avons également dû rogner sur les mètres carrés pour trouver l’appartement où poser nos valises. A mesure que notre appartement nantais se vidait, la pression augmentait tout comme la peur de ne pas trouver et devoir renoncer. Mais avec beaucoup de patience et de persévérance, de nombreux plans B, C, D… Nous avons enfin trouvé le logement qui aujourd’hui est notre chez nous !

On a failli s’éloigner de Lyon, partir à la campagne avec le temps de trajet quotidien que cela implique, chose que jusque là, on a toujours refusé. Nous avons aussi pensé à accepter un minuscule T2, se meubler avec le minimum, dormir dans le salon et garder la chambre pour notre fils. Tout cela pour mettre fin à notre séparation et vivre enfin à Lyon.

A force de recherches, on a trouvé un début de solution avec : la garantie VISALE. Une garantie par laquelle les salariés du privé en mutation professionnelle obtiennent d’Action Logement qu’il se porte garant des loyers impayés pendant toute la durée du bail. Malgré cette garantie validée, les agences immobilières n’ont eu de cesse de nous ignorer, nous prendre de haut ou refuser notre profil. Ce qui devrait être interdit puisqu’il n’y a pas meilleure garant qu’Action Logement et en plus c’est gratuit pour le propriétaire.

trouver un logement à Lyon
Vieux Lyon

Mais heureux dénouement, nous avons trouvé un particulier sur « le bon coin » qui a accepté de nous louer son appartement et depuis peu, nous sommes Lyonnais ! Cinq ans que l’on avait eu un coup de coeur pour cette ville. Six mois que l’on cherchait à se loger désespérément. Durant cette dure période, même si on a eu des baisses de moral face à toutes ces portes fermées, on a jamais baissé les bras. Maintenant, on y est ! Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes fiers d’avoir tenu bon et d’être installés à Lyon.

Déménager à Lyon léger : on a tout vendu !

En parallèle de notre recherche d’appartement à Lyon, on a vendu tous nos meubles ! Par exemple, adieu le canapé-lit, adieu chaises et tables ou encore notre immense dressing Ikea ! En effet, on a choisi de déménager à Lyon léger, de repartir à neuf et surtout de ne pas s’encombrer de meubles.

Pas question de se priver de louer un appartement sous prétexte que le canapé ne rentrerait pas ! Et nous avions envie de commencer notre nouvelle vie avec des meubles qui ressemblent plus à nos besoins. A nos goûts d’aujourd’hui aussi !

Adieu nos meubles !

Tandis que nous cherchions un appartement, dès la mutation validée, méticuleusement, nous avons listé tous nos meubles et affaires à vendre. Leurs prix neufs, leur état et le prix espéré. Sans oublier, le plus important : la planification ! Le lit d’ami ? Nous l’avons vendu tout de suite. Le frigo, il fallait mieux attendre le dernier week-end avant de déménager à Lyon !

Pour planifier les ventes, chaque meuble était dans une des trois catégories : à vendre immédiatement, à vendre dès le logement trouvé ou à vendre juste avant de déménager !

En six mois, on a quasiment tout vendu ce qui était prévu ! On a fait de nombreuses rencontres en vendant nos meubles sur le bon coin. Notamment, ce couple adorable d’enseignants à la retraite qui s’est proposé de nous aider pour le déménagement ! Nous avons passé le dernier mois sur un matelas gonflable, avec les vêtements et les jouets du petit dans des cartons… Des souvenirs qui nous feront sourire dans quelques années !

Ce fut aussi l’occasion d’apprendre à notre fils que l’argent obtenu pour vendre sa commode à langer servirait à lui acheter de nouveaux meubles plus adaptés à son âge.

Déménager à vide ou presque !

Arrivés à Lyon, il a fallu tout acheter ! Chaque meuble avait été repéré et était attendu depuis de longs mois. Je repense encore aux livres de notre fils qui sont restés dans des cartons toutes ces semaines et au coffre que j’attendais impatiemment d’acheter pour l’installer dans sa chambre. Enfin, on pouvait aménager notre chez nous à l’image de ceux que nous sommes devenus.

Alors, quand l’énorme commande Maisons du Monde est arrivée dans notre appartement vide, ce fut une immense libération et beaucoup d’émotions ! Tables, chaises, bureau, meuble de rangement… Il a fallu tout installer ! Ensuite est venu le temps de prendre ses marques dans une nouvelle ville, un nouvel appartement et avec de nouveaux meubles ! Il n’y a que le lit de notre petit que l’on a gardé pour éviter de trop le chambouler.

s'installer à Lyon
Berges du Rhône

Déménager à l’autre bout de la France

Déménager à Lyon, cela ne s’est évidemment pas fais en un jour. Là encore, il a fallu beaucoup planifier. Dans le même temps, prendre le nouveau logement, travailler, réceptionner l’électroménager, finir de préparer les cartons pour le déménagement, travailler encore, vendre les dernières affaires… Sans oublier de préparer la remise en état de l’ancien logement. Organiser un déménagement à l’autre bout de la France, ce n’est pas si simple.

Le jour du déménagement, nous avons loué pour deux jours un utilitaire 22m3 chez Rent a Car en aller simple ! 4h pour remplir le camion la veille, 10h de route jusqu’à Lyon et encore 2h pour vider le camion avant de le rendre le lendemain matin.

Benoit a fait la route en camion avec son père, tandis que de mon côté, c’est en TGV que j’ai, le même jour, emmené notre fils et le chat jusqu’à Lyon (4h30 de trajet) ! Une première pour le tigrounet ! Peut-être que l’on vous racontera tout ça dans des prochains articles !

Quelques semaines plus tard, les cartons en moins, les meubles neufs montés et adoptés, on est heureux de se sentir chez nous. Entre deux balades dans Lyon, on prend le temps d’aménager notre appartement. Cet hiver, on s’attaquera à la déco sur le thème du voyage et de la photo !

Quitter Nantes
Berges du Rhône

Vivre dans plus petit mais être plus heureux !

Il ne faut pas mentir, pour déménager à Lyon il a fallu faire un sacrifice : vivre dans plus petit. Se loger dans 15m2 de moins quand on a un enfant en bas âge (et un chat), cela peut en surprendre plus d’un. Refuser la solution « traditionnelle » d’acheter et de s’éloigner, pour vivre au contraire dans le centre de Lyon, c’est le choix qu’on a fait.

Notre bonheur aujourd’hui, c’est de pouvoir vivre dans une ville aux ambiances éclectiques. Une ville sportive où l’on peu vivre de grands évènements. On a hâte d’être lyonnais. Ce qu’on aime le plus, c’est pouvoir descendre de chez nous et avoir tout à proximité : la beauté de l’architecture lyonnaise, sa ferveur de vivre, un quartier vivant…! A nous les balades sur la Presqu’Ile, sur les pentes de la Croix Rousse ou encore autour de Fourvière.

Nous sommes impatients de photographier Lyon au quotidien et de partir à la montagne, à la mer, en Italie ou en Suisse. Vivement l’hiver pour faire découvrir la neige à notre fils. Nous les amoureux de la montagne, fini les 10h de train pour voir les sommets !

Depuis Lyon, on peut quasiment aller partout en train ! Nous qui aimons ce mode de déplacement, on est servis. Alpes, Mer Méditerranée, Italie, Suisse et même Londres ou Barcelone… On est impatients de découvrir les environs et de partir en voyage.

Déménagement à Lyon
Piscine des Berges du Rhône

Déménager à Lyon : nos espoirs d’une nouvelle vie

Au départ, quitter Nantes pour Lyon, c’était fuir la grisaille, les manifestations hebdomadaires, l’absence d’activité intéressante et plein d’autres choses que l’on n’aimait pas. Impossible pour nous de retourner vivre à Paris avec ses loyers exorbitants. Lyon était alors la ville idéale. Aujourd’hui, c’est bien plus que ça !

Notre temps-libre à réinventer

Il y a temps de choses à voir à Lyon que le temps libre va finir par nous manquer ! En quelques week-end, entre l’aménagement de l’appartement, la découverte de la Presqu’Ile, du Vieux Lyon, les balades dans le Parc de la Tête d’Or, cet immense poumon vert avec son zoo et les dimanches au lac d’Aix les Bains, on ne sait plus où donner de la tête !

Aussi, Lyon, c’est la ville où je me suis imaginée devenir maman, il y a quelques années ! La ville où l’on veut élever notre enfant. Et quel bonheur, des années plus tard, d’emmener notre fils au zoo de Lyon, lui montrer les animaux qu’il voit dans ses livres. Le voir jouer sur les pelouses du parc de la Tête d’Or, s’imaginer quand il apprendra à faire du vélo. D’ailleurs, on va pouvoir ressortir les rollers… enfin !

A Lyon, on vit notre quotidien, sans attendre les vacances et les voyages ! On peut partir en balade photo le soir et revenir avec de beaux clichés. On retrouve nos habitudes parisiennes de parcourir la ville, à pied, pendant nos week-end, marcher pendant des heures les yeux émerveillés.

Lyon a bien sûr des inconvénients mais c’est une ville dynamique, pleine d’énergie. Chacun y a sa place, de l’étudiant célibataire au jeune couple comme les familles.

Lyon, une ville si photogénique

De l’architecture ancienne, des ponts, de l’eau, de l’architecture moderne, des espaces verts, et même des animaux…Lyon est une ville esthétique avec tant de sujets différents à photographier.

On est impatients de partir en test photo dans les différents quartiers de Lyon, capter notre vision de la ville. Bien sûr, pour le moment on se contente des photos un peu clichés du touriste lyonnais.

Lyon aux quatre saisons… On attend patiemment (ou presque) l’automne, l’hiver (et la fête des lumières) et le printemps à Lyon. Immortaliser le temps qui passe, les couleurs qui changent et de partager cela bien évidemment. Pour des amateurs de photo, Lyon est idéale.

Et avec les montagnes toutes proches, la Méditerranée, l’Italie, la Suisse à porter de main, Lyon est une ville parfaitement située depuis laquelle on pourra également s’adonner à notre goût du voyage.

Venez suivre nos aventures Lyonnaises, ses environs et nos voyages sur les Réseaux Sociaux : Instagram, Facebook ou encore Twitter !

Nouvelle vie à Lyon
Parc de la Tête d’Or
INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER !

Bons plans, conseils, nouveautés…ne ratez aucun de nos articles. Inscrivez vous à notre Newsletter pour êtres informés de nos meilleurs articles et nos conseils !

Déménager à Lyon, en bref !

Toutes ces mésaventures pour partir vivre à Lyon nous ont rappelé à quel point il n’est pas facile de déménager dans notre pays. La galère du logement, ce n’est pas réservé aux étudiants. Sortez des clous et du couple en CDI et vous serez souvent traité comme un mal propre (quand bien même vous payez des impôts tous les ans sans aucune déduction quelconque). Pourtant, nous sommes 1 million d’auto-entrepreneurs, 2,8 millions d’indépendants (estimation) et plus de 700 000 chefs d’entreprise… Et à cela s’ajoute les personnes en intérim, en CDD, les chômeurs ou encore les retraités…Ces statuts « différents » sont loin d’être anecdotique.

Finalement, cette situation de blocage, de nombreux français la vive chaque année et cela est presque devenu banale. On comprend que peu d’entre nous déménagent en fin de compte. Il n’en reste pas moins que de vivre à 700km de sa famille, galérer pour trouver un logement est une situation compliquée quand on la vit. Pour réussir, il nous a fallu être persévérant, avoir un peu de chance et découvrir, par hasard, l’existence de la garantie VISALE. Et sans le bon coin, nous n’aurions pas pu vendre nos meubles aussi facilement ni trouver un propriétaire ouvert et compréhensif pour faire aboutir notre projet !

DECOUVREZ NOTRE BLOG VOYAGE & PHOTO :

Vous aimez cet article, partagez-le !

VOUS AIMEREZ AUSSI

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous autorisez l'enregistrement et l'utilisation de vos données de commentaire sur ce site.

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En savoir plus