Bord de MerFranceVoyages

Partir en vacances dans l’Esterel : notre guide complet !

posted by Partons en Voyage 17 octobre 2017

Pour 2017, nous avons cherché à partir en vacances au mois de septembre avec du soleil quasi assuré ! Après de nombreuses vacances à l’étranger, nous avions envie de découvrir un peu plus notre pays et ses paysages variés ! Il n’était pas question pour nous de partir en vacances avec l’idée de lézarder sur la plage ! Rester des heures durant sur le sable à bronzer très peu pour nous ! Sans compter qu’avec un bébé de sept mois, la plage n’est pas la meilleure idée ! C’est par hasard, en recherchant les bons plans du mois de septembre que nous avons décidé de partir visiter l’Esterel !

 

Visiter l'Esterel sentier du littoral

La région a tout pour nous plaire : vallonnée avec de faibles altitudes (pour les oreilles de bébé), soleil assuré, mer et surtout paysages grandioses ! C’est aussi une destination très facile d’accès sans voiture ! Qui l’eut cru ?! Car oui, même avec un bébé, acheter une voiture n’est toujours pas d’actualité, ni d’en louer ! C’est donc après 20h de train aller-retour et deux semaines de vacances près d’Agay que nous démarrons notre série d’articles sur  visiter l’Esterel ! Et la première chose que l’on peut dire, c’est que l’émerveillement est garanti !

L’Esterel, c’est où ?

L’Esterel est un massif situé entre le Var et une partie des Alpes-Martime, sur la Côte d’Azur. Entre Saint-Raphaël et Mandelieu La Napoule, le massif s’étend sur 32000 hectares entre terre et mer méditerranée. D’origine volcanique, le Massif de l’Esterel est reconnaissable à sa roche rouge ! C’est ici que meurent les Alpes avec splendeur entre pierres rouge, végétation verdoyante et mer azure ! De notre côté, nous avons posé nos valises à Agay, à dix kilomètres de Saint-Raphaël !

Visiter l'Esterel

Comment se rendre dans l’Esterel ?

Bien sûr, l’Esterel est accessible en voiture, muni d’un GPS, voire d’une carte, chacun pourra trouver son chemin pour rejoindre cette région ! A condition bien sûr de ne pas craindre les bouchons monstres de l’été !

Cette destination est aussi très bien desservie en train ! C’est grâce à cela qu’il nous est apparu facile de nous y rendre, y compris avec un bébé de sept mois. Passé les quelques doutes des 10h de voyage en train avec un bébé, la destination Esterel est devenue évidente ! Pour s’y rendre, il faut au moins aller jusqu’à Fréjus ou Saint-Raphaël. L’avantage de Saint-Raphaël, c’est que la ville est desservie par le TGV ! Ensuite, un TER dessert toutes les petites villes de la côte jusqu’à Cannes ! Ainsi, nous avons pu rejoindre Agay, commune rattachée à Saint-Raphaël en plein cœur de l’Esterel !

Visiter l'Esterel en train

Si vous ne souhaitez pas attendre le TER, sachez qu’à Saint-Raphaël, il est possible de prendre un taxi pour Agay (10km) moyennant 30€ environ ! Pour vous rendre dans le massif de l’Esterel pour pas cher, vous pouvez toujours prendre un bus, type Ouibus jusqu’à Marseille puis un TER ! L’Esterel et la Côte d’Azur sont des destinations rapidement prise d’assaut aussi les prix des billets grimpent vite ! Dès à présent, pensez à réserver vos billets de train au meilleur prix !

Rejoindre l’Esterel sans voiture, c’est donc très facile ! Et en fin de compte, les 10 heures de voyage en train avec notre bébé de sept mois se sont super bien passées (On vous racontera tout ça dans un article dédié aux voyages en train avec un bébé car c’est toute une aventure) !

 

Comment se déplacer dans l’Esterel ?

La majorité des vacanciers se déplacent en voiture pour rejoindre les plages ou le Massif. Cette partie de la France est d’ailleurs très voiture : pas une plage sans la départementale avec son parking pour s’arrêter… Pour le calme, on repassera ! Sinon, partez à la découverte de criques bien cachées par le sentier du littoral (lire plus bas) !

Il est néanmoins possible de sortir des routes pour rejoindre les sentiers de randonnées dans le Massif de l’Esterel ! Pour se déplacer, nos jambes n’ont pas été nos seules alliées ! Le TER nous a permis de passer une journée à Saint-Raphaël ainsi qu’une autre à Mandelieu la Napoule. Et, il y a quelques autres petites bourgades où nous aurions bien aimé prendre le temps de nous arrêter !

Visiter l'Esterel en TER

Un des principaux points de départ des randonnées dans le Massif de l’Esterel se situe à 5km par la route du centre d’Agay. Depuis Le Dramont ainsi qu’au Trayas, des randonnées sont accessibles si vous voyagez sans voiture.

Il n’y a pas que le train pour se déplacer dans l’Esterel, il y a le bus aussi ! En été, les dessertes semblent plus nombreuses qu’hors saison, plutôt réservées au scolaire ! Si vous souhaitez vous déplacer en bus, nous vous invitons à consulter le site Agglobus-Cavem !

Combien de temps pour visiter l’Esterel ?

Durant nos vacances, en France autant qu’à l’étranger, nous aimons prendre notre temps pour découvrir une destination ! Pas question pour nous de tout faire au pas de course ! Qui plus est avec un petit, pour qui respecter son rythme est important ! Alors, deux semaines pour visiter l’Esterel nous paraît un minimum ! Entre randonnées dans le Massif, journée dans les villes alentours et journée off au bord de mer, les vacances passent très vite ! Si comme nous, vous prenez votre temps ou partez  avec un petit, trois semaines nous paraît être la bonne durée de séjour pour découvrir la région.

Visiter l'Esterel

Quand visiter l’Esterel ?

Voyageurs hors saison, nous sommes partis dans l’Esterel au mois de septembre ! Cette période est propice au beau temps tout en ayant beaucoup moins de monde. Certains jours, c’était même trop calme ! L’avantage : pas de grosse chaleur, nous avons eu des températures idéales pour randonner dans le Massif ! L’inconvénient de partir dans l’Esterel en automne : certaines journées sont très venteuses de sorte que le Massif est fermé pour éviter les incendies. Par ailleurs, à cette période, la chasse est ouverte et les sentiers de randonnées peu fréquentés peuvent présenter un risque. Cette ouverture de la chasse nous a d’ailleurs limité dans nos choix de randonnées alors même que nous avions les jambes pour le faire. L’automne reste, néanmoins, une période bien plus agréable que l’été où l’on imagine l’Esterel en surchauffe !

Visiter l'Esterel en septembre

Si nous retournons dans l’Esterel, ce sera au printemps ! Pas de grosses chaleurs ou de massif fermé pour risque d’incendie comme en été, et pas de chasse ! Cette saison du printemps nous paraît idéale pour randonner dans le Massif.

Où dormir dans l’Esterel ?

Pour découvrir l’Esterel en toute tranquillité, nous avons choisi de nous loger dans un appartement Pierre & Vacances Cap Esterel. C’est d’ailleurs par ce biais que nous avons découvert la région et eu envie de visiter l’Esterel. C’est un village Pierre & Vacances situé à 10 minutes à pied de la gare d’Agay. En été, il y a même un bus (la ligne 8) qui dessert directement le village de Cap Esterel. Aussi proche des plages que du Massif de l’Esterel, le village est 100% sans voiture ! C’est un autre avantage qui nous a convaincu de choisir ce type d’hébergement. Avec piscines, vue sur la mer et le massif, le cadre est idéal pour se sentir vite en vacances !

où dormir dans l'Esterel

 

Quoi faire dans l’Esterel ?

Dans cette région, il y a tout pour plaire : mer couleur azur, massif montagneux de basse altitude de couleur rouge et jolie cité balnéaire ! Si vous vous ennuyez, c’est que vous n’avez pas bien chercher ! Alors, voici un court aperçu des activités que nous avons effectué pendant notre séjour à la découverte de l’Esterel ! Nous développerons chacune de ces activités dans d’autres articles alors n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter !

Randonnées dans le Massif de l’Esterel et au bord du littoral

Nous sommes des marcheurs ! Rester assis sur une plage, ça nous va quand il fait très chaud ou si on s’est dépensé le matin pour une sieste l’après-midi ! Et même parents d’un bébé de sept mois, il n’était pas question de rester au bord de la piscine ! Randonner est un besoin vital pour nos corps et esprits !

Visiter l'Esterel

Alors, pour des vacances sportives ainsi que des vues superbes sur Agay, la mer Méditerranée et le massif de l’Esterel, voici les randonnées que nous avons pu faire :

Randonnée du Belvedère et du Sempahore

La randonnée du Sempahore est la première que nous avons effectué ! Marcher avec un bébé, même si nous le faisons beaucoup au quotidien, était une grande nouveauté ! Comment gérer ses siestes dans le porte-bébé ? Comment le protéger du soleil ? Ne serait-ce pas trop dur pour nous de le porter ? Alors, nous avons commencé facilement avec une randonnée de 7 km ! Depuis la plage juste en bas de Cap Esterel, près d’Agay nous avons rejoins Le Dramont ! Arrivés à Tikki Plage, nous avons grimpé (ça nous manquait) vers le belvédère et le Sempahore !

Visiter l'Esterel randonnée du Sempahore

L’occasion était trop belle de surplomber la baie d’Agay et le massif pour une vue imprenable ! Le dépaysement est garanti, de quoi se sentir pousser des ailes face à l’effort ! Si vous êtes intéressés par cette randonnée, nous préparons un article détaillé sur chaque randonnée dans l’Esterel !

randonnée dans l'Esterel

Randonnée du Cap Dramont

Autre randonnée facile et à couper le souffle dans l’Esterel, la boucle du Cap Dramont ! Au lieu de grimper au Sempahore, nous avons longer le littoral jusqu’au port du Poussaï puis continué la boucle longue jusqu’à la plage de Camp Long pour retrouver Le Dramont ! Une randonnée de 15 km effectuée de bon matin avant que les rayons du soleil ne deviennent trop forts ! Tout au long de cette randonnée, impossible de passer à côte de la fameuse Île d’Or, qui a inspiré Hergé !

Visiter l'Esterel

C’est clairement une des plus jolies randonnées où les couleurs sont très contrastées ! On a tellement aimé que nous l’avons faite deux fois ! C’est aussi l’avantage de prendre son temps en voyage, admirer plusieurs fois un même lieu pour mieux en profiter !

Visiter l'Esterel randonnée

Sentier des douaniers de Saint-Raphaël à Agay

Le sentier des douaniers ou sentier du littoral relie Agay à Saint-Raphaël sur plus de 12 km (selon les guides touristiques). Lors de notre arrivée à Saint-Raphaël, notre taxi nous en avait fait la promotion ! Cette randonnée entre roches et bord de mer nous faisait très envie ! Partis de Saint-Raphaël, nous avons profité d’une magnifique journée ensoleillée pour rejoindre à pied, plutôt qu’en train, notre village Cap Esterel près du Dramont. Au final, loin des 12km, c’est près de 20 km qu’il nous a fallu marcher pour retrouver notre appartement. Malgré la difficulté du chemin qui n’en finissait plus, voilà une journée d’aventure comme on les aime ! Si vous avez le temps, enfilez votre maillot de bain et arrêtez vous sur une des nombreuses criques cachées !

Visiter l'Esterel sentier du littoral

Important, munissez vous d’une bonne paire de chaussures et contrairement à notre taxi, nous vous déconseillons d’effectuer cette rando avec un bébé ! Difficile avec un porte-bébé, avec une poussette, ce n’est même pas la peine d’y penser !

Les randonnées que nous aurions voulu faire :

A savoir : un plan de l’office national des forêts est disponible à l’office du tourisme ! Sinon, vous pouvez consulter les randonnées à faire avec de nombreuses informations sur le site des circuits de l’Esterel ! Le Massif de l’Esterel est parfois fermé, il faut se renseigner chaque jour auprès de l’office du tourisme ! 

Entre le vent qui soufflait fort certains jours, la chasse et les fermeture du Massif, nous n’avons pu faire toutes les balades que nous aurions voulu ! Il faut admettre aussi que partir en vacances avec un bébé demande d’avoir plus de temps ! Aussi, il nous a manqué quelques jours de plus pour profiter d’autres balades qu’offre le Massif de l’Esterel ! Mais nous avons la chance que l’Esterel soit dans notre pays et facile d’accès alors nous reviendrons !

Si vous avez plus de temps que nous, prenez le train ou le bus jusqu’au Trayas ! De là, il est possible d’effectuer de nombreuses randonnées dans le Massif de l’Esterel ! Vous pouvez notamment rejoindre le Pic de l’Ours, à 488m d’altitude ! Il est aussi possible de rejoindre le Pic d’Aurelle à 323m !

Visiter l'Esterel

Depuis Agay, ces randonnées sont accessibles à 5km du centre en rejoignant la Maison Forestière du Gratadis ! Si vous cherchez une balade facile d’accès depuis Agay, il faut monter au Rastel qui offre une vue imprenable sur la baie !

Enfin, pour les amateurs de vélo, la route de la Corniche d’Or semble offrir un panorama exceptionnel sur le Massif de l’Esterel se jetant dans la mer Méditerrannée ! Nous l’avons longé en partie en train, c’était magnifique !

Les jolies villes de bord de mer de l’Esterel

Comme nous avons pu nous déplacer facilement dans l’Esterel via le train, nous en avons profité pour découvrir quelques cité balnéaire de la Côte d’Azur !

Une journée à Saint-Raphaël

Tout d’abord, nous avons passé une journée à Saint-Raphaël, typique ville de bord de mer ! Quand on s’y balade, on retrouve très facilement Fréjus, puisque les deux villes sont collées ! A Saint-Raphaël, nous avons pris plaisir à nous perdre dans les jolies ruelles colorées ! Pour une superbe vue sur Saint-Raphaël et sa baie, montez au Musée d’Archéologie ! Pour les parents avec porte-bébé, les escaliers ne sont pas simples à descendre ! A Saint-Raphaël, il est également impossible de passer à côté de la basilique qui est magnifique !

Visiter l'Esterel

Une journée à Mandelieu la Napoule

Autre ville de la côte que nous avons adoré : Mandelieu la Napoule, située dans les Alpes-Maritime à 30 minutes en train d’Agay ! Ce qui nous a séduit ? Son splendide château en pierres rouge et ses jardins ! Mais pas seulement ! Il faut bien une journée entière pour flâner dans cette jolie ville !

Visiter l'Esterel

Sur les hauteurs d’Agay

Enfin, puisqu’elle n’était qu’a dix minutes à pied, nous avons également pris le temps de nous balader sur les hauteurs d’Agay avec ses villas donnant sur la mer! Si vous en avez le temps, grimpez au Rastel d’Agay, à 289m d’altitude pour une vue imprenable sur la baie d’Agay !

Visiter l'Esterel depuis Agay

Partir en vacances avec un bébé dans l’Esterel !

Enceinte, je (Nadia…!) me suis souvent demandée à quoi ressemblerait nos voyages une fois que notre bébé serait né. Je craignais de renoncer à ce besoin d’évasion, loin du quotidien et du travail. J’avais cette envie de continuer à trouver le temps de m’émerveiller et partager cela via notre blog voyage. Les vacances les plus compliquées devaient être celles-ci, les premières. Partir en vacances avec un bébé de moins d’un an, une aventure pour des jeunes parents ! La faible altitude (moins de 1500m pour les oreilles de bébé) et les températures douces du mois de septembre nous ont convaincu de partir à la découverte de l’Esterel avec notre bébé ! La Rochelle, c’était cool mais pas assez dépaysant pour des habitués de la côte Atlantique ! De plus, il n’était pas question pour nous de partir en vacances dans une grande ville !

Visiter l'Esterel avec un bébé

Les avantages de visiter l’Esterel pour des jeunes parents

La présence du village Pierre & Vacances Cap Esterel est un vrai avantage ainsi que les commerces facilement accessibles et la proximité avec le Massif ! Nous n’avions que quelques centaines de mètres à parcourir pour nous lancer dans une longue journée de balade ! En deux semaines, malgré des jours off, nous avons marché plus de 90km ! En fin de compte, nous avons su respecter le rythme de notre bébé tout en nous évadant dans un cadre magnifique ! Sans compter que nous avons fait le plein de soleil avant l’hiver !

Visiter l'Esterel avec un bébé

L’Esterel est à nos yeux une destination idéale pour des vacances avec un bébé quand on aime les beaux paysages et marcher ! Oubliez la poussette si vous êtes randonneurs, elle ne servira à rien, ici, c’est porte-bébé exclusivement ! Cette destination est à éviter en juin, juillet et août pour des raisons de températures trop chaudes pour un tout petit, évidemment ! Mais la période de mi-septembre est parfaite, nous avons même eu un peu froid certains soirs !

Visiter l'Esterel avec un bébé

Sans oublier, proche de Saint-Raphaël, visiter l’Esterel n’éloigne pas trop d’une ville ! A Agay, nous avions une pharmacie juste en bas de la résidence et Saint-Raphaël à dix kilomètres ! C’est rassurant aussi quand on voyage avec un bébé, particulièrement sans voiture.

 

Visiter l’Esterel, en bref !

Dans l’Esterel, le dépaysement est garanti ! Nous avons passé deux semaines les yeux écarquillés à nous dire que c’était vraiment trop beau ! A peine nous ouvrions la porte fenêtre de notre balcon que l’on ne pouvait que sourire face à la mer et aux roches rouges de l’Esterel ! Visiter l’Esterel donne une grande sensation d’évasion et un petit avant goût de Corse !

Clairement nous reviendrons dans la région pour continuer de découvrir l’Esterel et son massif plus amplement ! Si vous cherchez une destination où partir en vacances en France avec du beau temps en toute saison, vous ne regretterez pas d’avoir choisi de visiter l’Esterel !

Alors, faites votre valise, emportez une bonne paire de chaussures de marche, en plus de votre maillot de bain et partez découvrir l’Esterel !

Si vous cherchez de plus amples informations sur la destination, n’hésitez pas à consulter la page du site officiel de l’Esterel !

 

Vous aimez cet article, partagez-le !

A lire aussi :

4 Commentaires

Trotteurs Addict 17 octobre 2017 à 21 h 55 min

Merci pour cet article ! On aimerait bien découvrir cette région ! Les randonnées avec ces paysages doivent être magnifiques !

Répondre
Partons en Voyage 17 octobre 2017 à 22 h 12 min

Avec plaisir ! Oh oui c’est magnifique ! On ne peut que conseiller cette région !

Répondre
Souris dodue 30 octobre 2017 à 22 h 05 min

Ma fille et mes petits-enfants habitent Saint-Raphaël et c’est toujours un réel plaisir de retrouver le massif! Pas assez souvent pour la nordiste que je suis. Ils y vont plusieurs fois par semaine et ne s’en lassent pas! C’est juste magnifique…
Agréable soirée.

Répondre
Partons en Voyage 31 octobre 2017 à 10 h 39 min

Le trajet est long pour nous aussi jusqu’à l’Esterel mais on y retournerait encore et encore avec plaisir aussi !!! On ne refuserait pas d’y vivre 😉 hihi ! Bonne journée !

Répondre

Laisser un commentaire